Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 08 septembre 2014

Défi n° 129 Que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître

Moi 2.jpg

Cette petite fille c'est moi, en 1967. C'est la plus ancienne photo de moi avec un stylo en train "d'écrire".

Comme je n'avais que 3 ans je ne devais pas vraiment écrire mais j'étais impatiente d'apprendre et d'aller à l'école. Mes trois soeurs étant plus âgées je voulais aller à l'école comme elles pour lire et écrire. Alors je descendais l'escalier avec elles quand elles partaient pour l'école, avec un petit cartable dans lequel j'avais des feuilles et des stylos ou des crayons de couleurs. Puis elles partaient et je remontais à la maison. J'ai appris à écrire mon nom et mon prénom avant d'entrer au CP. Je ne suis pas allée en maternelle car il n'y avait pas assez de places et comme notre déménagement était prévu juste avant que j'entre en CP, la commune d'Issy-les-Moulineaux m'a refusée. J'ai commencé l'école à 6 ans, à Saint-Gratien et j'ai pu enfin lire et écrire, ce qui pour moi était la clef du vaste monde dont je rêvais depuis longtemps. 

 

Soeur.jpg

Ma soeur aînée et moi

 

 

Soeurs.jpg

Mes soeurs jumelles et moi

Croqueurs.jpg

Pour les Croqueurs de mots

-----------

A force de m'écrire

Je découvre des mots

Des mots confidentiels

Discrets, insaisissables

 

A force de m'écrire

J'avance pas à pas

Là où les mots me poussent

Pour mieux vous retrouver

 

A force de m'écrire

Je trouve mon chemin

C'est le seul sur lequel

Je me sente chez moi

 

A force de m'écrire

Je découvre le monde

Je comprends peu de choses

Mais persévère quand même

 

A force de m'écrire

Je me découvre un peu

Je laisse des traces d'amour

Et bâtie ma demeure

 

A force de m'écrire

Je donne leur envol

A mes souvenirs d'antan

A mes rêves d'enfant

 

(J'ai écris ce poème après avoir lu sur le blog de Mam'zelle Jeanne un poème d'A. Chédid : 

"A force de m'écrire

Je me découvre un peu

Et je retrouve l'autre")

 

Commentaires

Bonjour petite fille... une photo de toi à trois, ben comme chez moi alors... une famille de 4 filles donc, papa fut gâté !! Je n'ai fait que ma troisième gardienne, la mentalité des mères au foyer ne mettait pas l'enfant à l'école comme ça, ce sont les religieuses qui sont venus me chercher, l'une d'elle étant la cousine de ma grand-mère !! :-) Merci à toi, bon lundi Croqueurs, jill

Écrit par : jill bill | lundi, 08 septembre 2014

Et l'écriture et la lecture reste toujours les portes de la connaissance de notre vaste monde...
Tu étais impatiente et cette richesse de l'écrit ne t'a pas quitté, c'est beau !

Écrit par : ABC | lundi, 08 septembre 2014

Qu'il est beau ton texte re-pensé..
Fait selon toi et ton désir de jouer avec les mots !
Tu étais une petite fille curieuse voulant aller aussi vite que tes grandes sœurs!
J'ai beaucoup aimé !
Belle journée à toi..

Écrit par : M'mamzelle Jeanne | lundi, 08 septembre 2014

Je viens de te laisser un commentaire.. qui n'apparait pas..
Dommage..
Bizouxx

Écrit par : M'mamzelle Jeanne | lundi, 08 septembre 2014

oh ! quelle jolie enfant pleine de vie tu étais ! et quel superbe poème ! ps: En plus d'aimer écrire et lire et découvrir on a un autre point commun : moi aussi j'ai 3 soeurs plus âgées ...

Écrit par : toumoi | lundi, 08 septembre 2014

Coucou Enriqueta
Un joli billet relatant ton enfance...
Mignonnes toi et tes soeurs.
Pas mal du tout ton poème remixé...
Je crois avoir loupé le coche pour le défi n°129 ? J'avoue que ma présence sur la toile est plus ou moins longue ayant quelques soucis à la maison (mon mari est souffrant)
Bisous
Béa kimcat

Écrit par : kimcat | lundi, 08 septembre 2014

Quelle est mignonne et appliquée cette petite fille !
je n'ai pas été en maternelle, mais ce qu'o, appelait le jardin d'enfants qui était un mélange de maternelle et CP, je revois le tableau (noir) et la maîtresse d'alors qui me paraissait bien vieille...
j'aime beaucoup ton poème inspiré par Andrée Chedid.
Bonne journée et à jeudi avec une poésie nostalgie.

Écrit par : Josette | lundi, 08 septembre 2014

C'est touchant ce que tu racontes ; jolies photos -souvenirs !
J'aime bien ce que tu as fait du poème d'Andrée Chedid

Écrit par : fanfan | lundi, 08 septembre 2014

Bonsoir, c'est dommage je ne vois que le haut de la photo en noir et blanc. Je reviendrai. Pour les autres pas de problème. Tu étais très souriante petite. Saint Gratien je connais un peu, ce n'est pas très loin de Cergy. J'ai pris plaisir à te lire. Belle semaine

Écrit par : Martine. | lundi, 08 septembre 2014

Formidable Enriqueta!!! Quand je te vois ici en photo je n'ai pas de mal à te retrouver, tu as garder le même minois !!! Quand je te vois dessiner avec tes cheveux ondulés, je vois ma petite fille de trois ans qui adore déjà prendre la pose pour écrire. On pourrait presque y croire lol!!!
J'ai reconnu aussi le poème que j'avais lu chez M'amzelle Jeanne, tu comprends maintenant pourquoi j'ai voulu l'ajouter à la liste ;)
Ce défi a été une belle invention, j'ai adoré parcourir les blogs , il semble que chacun y ait pris du plaisir.
Merci Enriqueta pour tout ça.
Bisous
Domi.

Écrit par : dimdamdom59 | lundi, 08 septembre 2014

oh la jolie petiote que voilà!!!j'ai beaucoup aimé venir te rendre visite
tout était fort agréable à découvrir :photos et textes
merci pour ce partage et surtout merci pour ce défi
j'ai pris beaucoup de plaisir à écrire pour ce défi
à jeudi
bisous

Écrit par : amtealty | lundi, 08 septembre 2014

quelle joie de vivre dans tes photos !!
hé oui les petites ont toujours voulu suivre les grandes soeurs
c'était pareil pour moi mais j'ai eu la chance d'aller à 3 ans en maternelle et pouvoir suivre ma soeur .. elle était moins ravie ;-)
merci du partage

Écrit par : Martine | lundi, 08 septembre 2014

il est vrai qu'en écrivant on se trouve parfs des faces cachées

Écrit par : flipperine | lundi, 08 septembre 2014

ton texte dit tout ce qu'il faut pour faire de ces souvenirs un moment d'émotion

merci de ce partage.

Écrit par : Venusia | mardi, 09 septembre 2014

Tu es trop mignonne, trop chou on sent que tu as dû être choyée et ton texte apporte une vraie fraîcheur aux images, que les souvenirs font du bien!

Écrit par : mansfield | mardi, 09 septembre 2014

Toujours touchant les souvenirs d'enfance, bien raconté et belles photos.

Écrit par : Solange | mardi, 09 septembre 2014

j'adore :-)
la petite qui s'applique! et les toiles cirées! et la cuisinière !
et je m'y retrouve: en maternelle, j'avais la même impatience de savoir lire et écrire, à tel point que moi aussi je "faisais semblant" de savoir écrire en recopiant les étiquettes du pot de confiture etc. :-)

Écrit par : Adrienne | dimanche, 21 septembre 2014

Les commentaires sont fermés.