Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 23 octobre 2014

Défi n° 132 Q (en retard)

"Lendemain de fête"

 

J'ai la tête dans le cul

Et j'ai le QI d'une huître

J'ai des soucis cutanés

Je m'arrache les cuticules

J'ai la bouche en cul de poule

Et je boîte comme une cul de jatte

Quand j'me regarde dans l'mirroir

Je crois voir une oeuvre cubiste

Ou une cucurbitacée

Qui marmonne des phrases cucul

Et puis quand j'essaie d'écrire

C'est que du cunéiforme,

Migraine, cumulo-nimbus

Font de ma tête un cul de sac

J'aurais pas du, ces bouteilles

Toutes les descendre cul sec.

 

(Pour Dimdamdom et les Croqueurs)

Commentaires

Très drôle ; j'en tombe sur le cul! hi!hi!

Écrit par : fanfan | jeudi, 23 octobre 2014

C'est sûr t'aurais pas dû tout bu, que cela te serve de leçon par saint LUC... en verlan cul !!!

Écrit par : jill bill | jeudi, 23 octobre 2014

Cette excellente descente nous amuse ! je relis et je ris encore !

Écrit par : Toumoi | jeudi, 23 octobre 2014

Et bien Enriqueta je ne te connaissais pas comme ça, j'en reste moi aussi sur le Q hihi!!!
Bravo pour cette vendange tardive :)
Bisous et bonne nuit!!!
Domi.
Même ton fond de blog est à l'heure des vendanges :)

Écrit par : dimdamdom59 | jeudi, 23 octobre 2014

il ne faudra plus recommencer à boire cul sec

Écrit par : flipperine | jeudi, 23 octobre 2014

Bien dit! C'est exactement ça...
A bientôt

Écrit par : Heol | samedi, 25 octobre 2014

Oh là, surprise par la nouvelle couleur de ton blog, je me suis demandée où j'étais. (c'est pour ça que je ne change pas l'apparence de mon blog, sinon on va s'y perdre). De beaux jeux de mots dans ta poésie, c'est bien dit. J'espère que tu ne bois pas ??? Bon week end.

Écrit par : Elisabeth | samedi, 25 octobre 2014

Oh oh tu sais faire des prouesses avec le ... Heu, je vais écrire des bêtises mais tu l'as bien cherché, il me semble!

Écrit par : mansfield | dimanche, 26 octobre 2014

Les commentaires sont fermés.