Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 20 décembre 2014

Veuillez prouver que vous n'êtes pas un robot

"Je ne suis pas un robot

Ces contrôles me hérissent la peau

Je ne suis pas un robot

Un robot!"

 

(à chanter sur l'air de "Je ne suis pas un héros" de D. Balavoine)

 

robocop.jpg

 

 

Par pitié, enlevez vos contrôles anti-robot de vos blogs! Je n'en peux plus! SOS!

 

11:01 Publié dans Vous dire | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

tout à fait d'accord!
(et ça ne fait que s'aggraver)

Écrit par : Adrienne | samedi, 20 décembre 2014

en plus je crains qu'un robot ne sache mieux que moi lire ces tous petits caractères dépourvus de sens et les reproduire "machinalement"
belle fin de semaine

Écrit par : Jeanne Fadosi | samedi, 20 décembre 2014

c'est vrai que cela est bien gênant

Écrit par : flipperine | samedi, 20 décembre 2014

Je voudrais bien l'enlever mais je ne sais pas comment.

Écrit par : Solange | samedi, 20 décembre 2014

Voui sur certaines plateformes... Y avait déjà un code maintenant ça en plus, la barbe en effet... ;-)

Écrit par : jill bill | dimanche, 21 décembre 2014

Ce cri pourrait être le mien, tant cette pratique me fatigue aussi! Et à quoi ça sert?

Écrit par : mansfield | dimanche, 21 décembre 2014

D'accord avec toi ! C'est très très énervant!

Écrit par : fanfan2B | lundi, 22 décembre 2014

C'est énervant mais cela permet d'éviter les spams venus de Chine ou autres pays de ce genre. On en avait plein il y a 5 ans. Je pense que c'est une sécurité.

Écrit par : elisabeth | samedi, 27 décembre 2014

Sur blogspot, c'est très pénible. Si tu laisses 10 commentaires il faut prouver 10 fois que tu n'es pas un robot.

Écrit par : écureuil bleu | samedi, 27 décembre 2014

je suis de ton avis c'est stressant ce truc en plus illisible le code
on y passe un temps fou ou on abandonne...
bonne journée

Écrit par : Venusia | dimanche, 28 décembre 2014

Les commentaires sont fermés.