Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 23 février 2015

Défi n°139 Résistance

A ma fille,

 

Je voudrais te laisser en héritage

Ce petit rien, cette minuscule flamme

Ce tout petit refrain qui te dit juste : "résiste"

 

Résiste à la bêtise de ceux qui te dénigrent

Résiste à la colère et son lot de chagrins

Résiste à la haine de ceux que tu déranges

Résiste à la tristesse qui t'envahie parfois

Résiste à la misère de ceux qui n'ont plus rien

Résiste à la fatigue qui te prend par moments

Résiste à l'échec qui précède le succès

Résiste au découragement de qui n'a plus de force

Résiste au désespoir et à ses idées noires

 

Que l'amour te porte toujours dans tes efforts

Prouve que tu existes, que tu es libre, que tu es toi

Bats-toi, signe et persiste

Cherche ton bonheur partout

Suis ton coeur qui insiste

Sur ton propre chemin

Refuse ce monde égoïste

Et n'oublie pas qu'aimer est plus fort que d'être aimée.

 

(inspiration due respectueusement à France Gall, Michel Berger et Daniel Balavoine)

 

(Pour les Croqueurs de mots)

Commentaires

Un très beau testament -programme qu'elle suivra, j'espère !
J'aime !

Écrit par : fanfan2B | lundi, 23 février 2015

Bonjour Enriqueta, voilà ce qu'on devrait toutes dires à nos enfants... certes il faut être très fort parfois pour ne pas répondre à la violence par la violence, même celle des mots... merci, jill

Écrit par : jill bill | lundi, 23 février 2015

joli hommage ! bonne journée

Écrit par : khanel3 | lundi, 23 février 2015

Résister c'est vivre ou survivre parfois. Bel hymne à la résistance.
J'aime beaucoup la dernière phrase en guise de conclusion.
Bises

Écrit par : Martine85 | lundi, 23 février 2015

Il fallait que cela fût dit.. et très bien dit Enriqueta.
Merci pour cette proposition de défi.

Écrit par : www.francois-marie.fr | lundi, 23 février 2015

Malgré ma RTT pour mieux accueillir mes petites filles, je prends quelques minutes: tout d'abord cette chanson que je connaissais bien mal: France Gall n'a jamais fait partie de mes chanteuses préférées même si je reconnais sont talent: eh bien elle tombe à pic pour me convaincre de résister en ce moment où ,eh oui, je suis un peu mise à mal, là où je suis engagée, par quelques personnes; résister ou partir, c'est un peu mon dilemme actuel!
ensuite: pourrais tu repasser chez moi pour me donner l'accès exact à ton blog pour que je te mette dans mes lien; j'ai essayé mais je ne dois pas avoir les bonnes info; merci!
Amitiés; Simone

Écrit par : Simone L.V. | lundi, 23 février 2015

de biens belles suggestions qui ne s'éprouvent que par soi-même.
merci pour ce beau sujet
belle fin de journée et belle semaine

Écrit par : Jeanne Fadosi | lundi, 23 février 2015

Bonjour Enriqueta, des mots forts et vrais que tu transmets à ta fille, pour la résistance individuelle à tous les maux qui nous entourent, merci beaucoup. Je n'ai pas pu, pas assez en forme, relever ton défi en temps et en heure, mais j'espère le faire plus tard, je ne renonce pas. Bises.

Écrit par : Lenaïg | lundi, 23 février 2015

Un sage conseil, qui sera bien reçu j'espère.

Écrit par : Solange | lundi, 23 février 2015

j'aime beaucoup la fougue et l'amour qui se dégage de ton texte. Bonne soirée

Écrit par : durgalola | lundi, 23 février 2015

c'est magnifique et de bons conseils

Écrit par : flipperine | lundi, 23 février 2015

Quel beau programme à suivre ! Voilà une bonne idée de défi... qui, je l'espère, sera lue par ta fille sans délai, car elle en vaut la peine !
Merci de tes bons conseils valables pour tous en fait et gros bisous, en t'espérant en meilleure forme...

Écrit par : luciole 83 | mardi, 24 février 2015

Quels beaux conseils, on devrait tous avoir une maman ou une amie comme toi!

Écrit par : mansfield | mardi, 24 février 2015

Magnifique lettre à ta fille..
Toutes les mères devraient dire cela à leurs petites !
Résister à la bêtise humaine qui nous fait souvent devenir mouton !
Merci

Écrit par : M'mamzelle Jeanne | mercredi, 25 février 2015

Les commentaires sont fermés.