Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 29 avril 2015

"Colombe" ou "Abigaëlle, Adonis, Colombe et Pavel"

Au téléphone Absent
 
(Deux personnages s'avancent sur scène, lui est du côté jardin et elle est du côté cour, ils sont séparés par un mur, elle lit quelque chose sur sa main, on suppose un numéro de téléphone, elle murmure quelque chose comme "alors son nouveau numéro c'est.." Et elle appelle.)
 
Elle : Bon je t'avais dit moins vingt et il est moins dix. 
Lui : Nan tu m'avais dit moins dix et il est moins vingt. 
Elle : N'importe quoi ! T'écoutes jamais, donc dans ta logique tu arrives dans 10 minutes ?
Lui : Ah non, moi j'y suis déjà madame, et je t'attends de pied ferme ! On fait la morale, on fait la morale mais on est même pas capable d'être à l'heure, enfin ton heure.
Elle : Comment ça mon heure ? T'écoutes jamais rien ! Attends... t'es au point de rendez-vous ? 
Lui : Oui très chère, j'aime être à l'heure. 
Elle : Impossible ! J'y suis et je ne te vois pas, à moins que tu te sois caché.
Lui : J'y suis ! Tu m'as dit rendez-vous à moins dix rue du Martyre. 
Elle : Non je t'avais dit rendez-vous à moins vingt et à l'avenue du Martyre. 
Lui : Y'a pas d'avenue du Martyre ! J'ai demandé à deux passants, y'a qu' une rue de ce nom ici. 
Elle : L'avenue du Martyre ! Moi j'vois bien le panneau et y'a écrit avenue du Martyre.
Lui : Et bien je ne te vois pas !
Elle : C'est normal ! T'es à la rue alors que je t'ai dit à l'avenue ! 
Lui : C'est quoi la différence entre une rue et une avenue de toute façon ?
Elle : Mais tout ! On s'en fout ! Bon on va se rejoindre à la mairie c'est mieux. 
Lui : Ok, je suis passé devant la mairie Toutaleur.
Elle : Bah moi aussi à la mairie Merssi.
Lui : Encore heureux ! Car imagine qu'on se soit trompé de ville, rendez-vous à la mairie Toutaleur alors !
Elle : Nan tout de suite vu qu'on est à côté ! 
Lui : Ba oui mais je veux dire la mairie Toutaleur, la mairie de la ville Toutaleur.
Elle : QUOI ? T'es dans la ville de Toutaleur ?
Lui : Ba oui ! Tu croyais que j'étais où ? 
Elle : Mais à MERSSI ! La mairie de MERSSI !
Lui : Aaaah tu me remerciais pas tout à l'heure ?
Elle : Comment ça ? Je t'ai jamais remercié dans cette ville.
Lui : Mais nan je te dit tout à l'heure tu m'as dit la mairie merci, j'pensais que tu me remer...
Elle : Rooooh on s'en fou ! T'es à Toutaleur...Mais t'écoutes jamais rien ma parole ! 
Lui : C'est toi qui t'embrouille toute seule voyons ! 
Elle : Je te préviens je bouge pas, j'attends ici à la mairie de la ville de MERSSI.
Lui : T'attends qui ? 
Elle : J'attend Godo !
Lui : J'croyais que t'attendais Issi ? C'est qui ?
Elle : Mais non ! En gros je bouge pas et je t'attends toi !
Lui : Donc t'attends ni Issi, ni Godo ?
Elle : JE T'ATTENDS À LA MAIRIE DE MERSSI ! 
Putain, tout ça par ce que t'as pas été à l'heure ! 
Lui : Mais j'y suis ! 
Elle : Tu es à Toutaleur ! Je te parles de l'heure la vrai ! 
Lui : Aaaaah ok, bah voilà quand on explique calmement les choses.
Elle : Où as-tu vu que j'étais calme ? 
Lui : Tout à l'heure. 
Elle : MERSSIIIIIII ! 
Lui : De rien. 
Elle : Roh ! Bon ça suffit, rejoint moi.
Lui :  D'accord à tout à l'heure ! 
Elle : Non MERSSIIIIII ! 
Lui : Comment ça non merci ? Faudrait savoir ce que tu veux ma grande hein ! 
Elle : On y arrivera jamais. On se retrouve à la maison.
Lui : A l'appartement tu veux dire ? 
Elle : Non dans notre maison ! 
Lui : Mais voyons on habite dans un petit appart Abigaëlle ! 
Elle : Abigaëlle ? Mais non c'est Colombe ! Adonis ? 
Lui : Ah non c'est Pavel... Oh oh... 
Elle : Att...(elle regarde sa main, elle examine avec difficultés et comprends) 
         Oh excusez moi j'me suis trompée de numéro ! 
Lui : Et bien le quiproquo est réciproque. Finalement on avait tous les deux raisons.
Elle : Oui, hihi, et bien désolé ! 
Lui : Pas de souci, bon courage !
Elle : Merci ! 
Lui : À tout à l'heure !
 
(Ce texte d'humour absurde a été écrit par ma fille, comédienne de bientôt 22 ans. Je me suis contentée de corriger quelques fautes et de changer les prénoms pour correspondre aux prénoms de Jill Bill)

Commentaires

A chaque fois que je relis ce texte il me fait rire. J'espère qu'il en sera de même pour vous. Si vous pouviez voir ma fille l'interpréter vous vous bidonneriez sans doute.
Si vous voyez des fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire ou de logique dans l'absurde qui pourrait l'aider à améliorer son texte merci de me les signaler.
A force de le lire (en rigolant) je n'arrive plus à les voir.

Écrit par : enriqueta | mercredi, 29 avril 2015

Bonjour élève Enriqueta... Eh eh bien joué mademoiselle... Pas simple d'écrire des sketches un peu façon Devos ça me rappelle... Hormis on s'en fouT qui n'est pas le mot ici, R.A.S. soyez les bienvenus tous à la cour de récré,MERCI à vous deux, bises de m'dame JB

Écrit par : jill bill | mercredi, 29 avril 2015

Merci Jill c'est corrigé.

Écrit par : enriqueta | mercredi, 29 avril 2015

Merci pour ce délire.J'ai adoré!

Bravo!!!

Écrit par : claire fo | mercredi, 29 avril 2015

et ils se retrouvèrent se marièrent à Issy !

Écrit par : Josette | mercredi, 29 avril 2015

Super j'ai bien ri et bravo à ta fille , pas si facile d'écrire un sketch comique .
Bonne soirée
Bisous

Écrit par : jazzy57 | mercredi, 29 avril 2015

c'est superbe, cela fait penser à Devos et j'adore !!!
bises

Écrit par : Martine | mercredi, 29 avril 2015

un texte où il ne faut pas s'embrouiller dans les noms

Écrit par : flipperine | mercredi, 29 avril 2015

Finalement écrire pour faire rire ou faire pleurer ses congénère est une activité qui devrait être sacrée. Tuer un artiste c'est une forme de suicide...

Écrit par : Jeanmi | jeudi, 30 avril 2015

A chaque fois que je relis ce texte il me fait rire. J'espère qu'il en sera de même pour vous. Si vous pouviez voir ma fille l'interpréter vous vous bidonneriez sans doute.
Si vous voyez des fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire ou de logique dans l'absurde qui pourrait l'aider à améliorer son texte merci de me les signaler.
A force de le lire (en rigolant) je n'arrive plus à les voir.

Écrit par : enriqueta | jeudi, 30 avril 2015

A chaque fois que je relis ce texte il me fait rire. J'espère qu'il en sera de même pour vous. Si vous pouviez voir ma fille l'interpréter vous vous bidonneriez sans doute.
Si vous voyez des fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire ou de logique dans l'absurde qui pourrait l'aider à améliorer son texte merci de me les signaler.
A force de le lire (en rigolant) je n'arrive plus à les voir.

Écrit par : enriqueta | jeudi, 30 avril 2015

A chaque fois que je relis ce texte il me fait rire. J'espère qu'il en sera de même pour vous. Si vous pouviez voir ma fille l'interpréter vous vous bidonneriez sans doute.
Si vous voyez des fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire ou de logique dans l'absurde qui pourrait l'aider à améliorer son texte merci de me les signaler.
A force de le lire (en rigolant) je n'arrive plus à les voir.

Écrit par : enriqueta | jeudi, 30 avril 2015

A chaque fois que je relis ce texte il me fait rire. J'espère qu'il en sera de même pour vous. Si vous pouviez voir ma fille l'interpréter vous vous bidonneriez sans doute.
Si vous voyez des fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire ou de logique dans l'absurde qui pourrait l'aider à améliorer son texte merci de me les signaler.
A force de le lire (en rigolant) je n'arrive plus à les voir.

Écrit par : enriqueta | jeudi, 30 avril 2015

Bravo à ta fille pour ce texte très drole !

Écrit par : écureuil bleu | jeudi, 30 avril 2015

J'aime tout particulièrempent cet humour,un peu à la Raymond Devos, et qui joure sur le comique de situation ou le qui proquo! ce domaine de l'absurde qui ne semble que fiction se rencontre pourtant plus souvent qu'on n'y pense dans la vie réelle ... et rire ou en hurler est alors une question de choix et de mental. En tous cas, ta fille a de l'avenir et tu as raison de l'encourager en nous proposant ce qu'elle crée. Un grand bravo à elle: mopi aussi je viens de me délecter de son délire!Bises; Simone

Écrit par : Simone L.V. | vendredi, 01 mai 2015

Vont-ils arriver à s'entendre ??? là c'est dur !

Écrit par : elisabeth | vendredi, 01 mai 2015

he bien bravo à ta fille car c'est un dialogue digne d'une pièce de théâtre comme je les aime..(au théâtre ce soir par exemple) ...Bisesssssss

Écrit par : Renee | vendredi, 01 mai 2015

bravo à ta fille pour ce texte hilarant
merci à toi de ce partage

bonne journée

Écrit par : vénuzia | mardi, 05 mai 2015

Les commentaires sont fermés.