Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 13 mai 2015

Roxane (+ Pavel, Mathurin et Gül) ou Une histoire de répondeur ou « la rupture »

Pavel appuya sur la touche lecture du répondeur pour écouter son message.

"Pavel, dit une voix féminine... C'est Roxane. Je suis désolée, mais je préfère qu'on arrête là. Je te quitte, Pavel. Je te quitte".


  Pavel apprit ainsi qu'il était quitté par une femme qu'il ne connaissait pas et avec qui il n'avait jamais eu de relation. Il n'avait vraiment aucun souvenir de cette dénommée Roxane et il trouva cette situation très intéressante. Voilà de quoi épicer ma soirée qui s'annonçait très calme, se dit-il, et il se mit à écouter et réécouter en boucle le message de Roxane afin d'imaginer à quoi elle pouvait ressembler. Il avait l'imagination fertile et adorait les jeux de l'esprit. La voix chaleureuse et suave de Roxane lui fit pressentir une jolie brune au visage ovale, illuminé par des yeux verts. Sa façon de s'exprimer simplement et calmement lui fit inventer une femme de caractère mais modérée et discrète car c'était un message digne, sans scène et sans reproche.

Il passa ainsi deux bonnes heures, confortablement installé dans son fauteuil de velours bleu préféré, en compagnie d'une bonne bouteille de Meursault, rêvassant à propos de Roxane, écoutant tantôt sa voix, tantôt un CD de chants d'oiseaux. A la fin de cet exercice mental il avait appris énormément de choses à propos de cette Roxane qui lui était encore totalement inconnue deux heures plus tôt : ses goûts alimentaires et musicaux, sa couleur préférée, ses rêves, ses vêtements et ses fleurs préférées, elle n'avait plus de secret pour lui. Il alla se coucher et rêva de sa liaison passée avec Roxane.


Le lendemain, il acheva sa composition en racontant sa rupture à l'un de ses collègues de travail. Mathurin fut très gentil avec lui et l'invita au restaurant le midi pour lui remonter le moral. Mathurin cru vraiment à cette histoire et il pu ainsi continuer à jouer avec cette Roxane née de son imagination et donner encore plus de corps à cette chimère. Il s'amusa encore une semaine à jouer à l'amoureux malheureux auprès de ses collègues puis il se lassa de ce jeu et passa à autre chose, laissant ses collègues admiratifs devant sa capacité à se ressaisir, à surmonter un chagrin et devant son courage face à l'adversité.

Douze jours après le premier message, alors qu'il rentrait chez lui, il entendit un nouveau message de Roxane qui disait :


"Pavel, je vous appelle car je culpabilise de vous avoir laissé ce message de rupture. Je ne suis pas Roxane. Je m'appelle Gül. Roxane n'existe pas, c'est un personnage inventé par une de vos ex, Myriam. Elle a voulu se venger de vous parce que vous l'aviez fait souffrir. Elle voulait vous faire croire que vous perdiez la mémoire. Elle a dit que vous êtes hypocondriaque et fragile psychologiquement et que c'est le genre d'événement bizarre qui vous affolera et vous fera devenir fou. Mais, depuis, je n'arrête plus de penser à vous et j'ai peur des conséquences. J'ai honte d'avoir participé à ce canular, j'espère qu'il n'est pas trop tard et que vous allez bien." 

Ainsi donc, Roxane n'existe pas, se dit-il, ou plutôt Roxane n'est pas Roxane puisqu'elle s'appelle Myriam.
 Cela tombe bien, se dit-il encore en souriant...puisque je ne suis pas Pavel.

--------------------------------------------------------------------------

  (Texte écrit il y a longtemps, ressorti tel quel pour Ecureuil bleu (publié sur son site) et republié ici pour Jill Bill après changement des noms. J'enseigne le développement durable donc je suis adepte du recyclage ;-))  )

 

Commentaires

Bonjour élève Enriqueta, oui lu chez Brigitte, café/thé, histoire de téléphone... Alors recyclons, recyclons, faisons durer... et soyez les bienvenus Pavel, Roxane Mathurin et Gül à la cour de récré... MERCI à toi, bises de m'dame JB

Écrit par : jill bill | mercredi, 13 mai 2015

Un recyclage réussi!
Le faux Pavel a beaucoup d'imagination . Une chute originale!

Écrit par : fanfan | mercredi, 13 mai 2015

Les histoires d'amour ne durent pas toujours mais elles se répètent....

Excellent!

Écrit par : claire fo | mercredi, 13 mai 2015

Un recyclage qui te permet de te reposer sur tes lauriers pendant plusieurs semaines :-)))

Écrit par : ABC | mercredi, 13 mai 2015

un recyclage excellent qui pratique si j'ai bien compris l'économie circulaire et ici en amour et canular aussi ce me semble ... belle fin de journée

Écrit par : Jeanne Fadosi | mercredi, 13 mai 2015

Un recyclage fort bien tourné et qui nous tient en haleine jusqu'à la fin! si Roxane n'est pas Roxane et si Pavel n'est pas Pavel, pourquoi se priver : 'on reprend les mêmes et on recommence'n'a jamais été aussi bien justifié! Belle fin de semaine et bises; Simone

Écrit par : Simone L.V. | mercredi, 13 mai 2015

Un recyclage fort bien tourné et qui nous tient en haleine jusqu'à la fin! si Roxane n'est pas Roxane et si Pavel n'est pas Pavel, pourquoi se priver : 'on reprend les mêmes et on recommence'n'a jamais été aussi bien justifié! Belle fin de semaine et bises; Simone

Écrit par : Simone L.V. | mercredi, 13 mai 2015

il y a là des erreurs dans les numéros de téléphone

Écrit par : flipperine | mercredi, 13 mai 2015

Je suis comme toi j'apprécie le recyclage ;) Celui-ci vaut son pesant d'or, tu as une imagination débordante, tu ne dois jamais t'ennuyer hihi!!!
Bisous Enriqueta et agréable week-end à rallonge je suppose que tu fais le pont ;)
Domi.

Écrit par : dimdamdom59 | mercredi, 13 mai 2015

Que de mensonges dans cette histoire. Cela me rappelle une histoire vraie ; un jour je reçois un coup de fil d'un homme qui me dit "rends-moi mes disques maintenant...". Je lui réponds que je n'ai pas prêté de disques et certainement pas à lui, que c'est une erreur et qu'il s'adresse à la bonne personne. J'ai compris après avoir raccroché que dans mon village il y avait 2 Mme LEROY, moi et une autre, divorcée, dont le nom s'écrivait LE ROY..... Bon week end.

Écrit par : elisabeth | jeudi, 14 mai 2015

Petit coucou du dimanche Enriqueta
Excellente histoire !!!
Bisous

Béa kimcat

Écrit par : kimcat | dimanche, 17 mai 2015

Les commentaires sont fermés.