Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 16 septembre 2015

Zulma

Zulma, elle est pas capitaliste

Zulma, elle est pas communiste

Zulma, elle a son quand à soi

Sur la vie, sur les gens, elle a une théorie

Une croyance, une foi, une philosophie

C'est qu'un appartement ou bien une maison

Appartient à celui qui en fait le ménage

Elle le dit tout de go avec son franc-parler

"C'est qui nettoie les chiottes qui est propriétaire"

Les stars, les PDG ne l'impressionnent pas

"Tu nettoies pas tes chiottes, t'as pas ton mot à dire"

Je suis assez d'accord avec cette théorie

Alors voilà pourquoi je décerne à Zulma

Le fameux prix Nobel de l'économie

Et vous... z'en pensez quoi?

 

(Pour Jill Bill)

Commentaires

Bonjour élève Enriqueta, ah je ne pensais pas tomber sur une dame qui a de la suite dans les ID ma foi ! Vrai qu'il faudrait ne pas confier la chose à une tierce personne, c'est si... personnel, mais voilà y en a qui ont du personnel pour se faire ! Allez Zulma sois la bienvenue sans ton goupillon à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)

Écrit par : jill bill | mercredi, 16 septembre 2015

Nettoie-toi toi-même sans emmerder les autres....c'est le début de la sagesse...
D'accord pour un prix Rebelle pour Zulma !

Souriresss!!!!

Écrit par : claire fo | mercredi, 16 septembre 2015

Ah ! Ce que j'en pense, chacun(e)nettoie, celles ou celles qui sont a son usage, dans sa maison ou bien dans son appartement ... sinon, qu'il (qu'elle) fasse comme Fido ou Mistigris ! ... Hi ! Hi ! Hi ! Bonne poursuite de ce mercredi Enriqueta ! :D

Écrit par : colettedc | mercredi, 16 septembre 2015

j'en pense que cela me rappelle un différend que le grand Gandhi eut avec son épouse quand il fallut à celle-ci partager avec tous les autres cette corvée (c'est du moins ce que j'ai vu dans le film)
bravo en tous cas et belle fin de journée

Écrit par : Jeanne Fadosi | mercredi, 16 septembre 2015

Le prix de l'économie à Zulma qui nettoie et aspire pourquoi pas et que donneront nous comme prix aux économistes, financiers, banquiers, grands de ce monde qui ne nous ménagent pas..... Le prix de l'aspiration de nos économies
Beau Jeudi

Écrit par : Martine85 | jeudi, 17 septembre 2015

Tout à fait d'accord pour le prix, Enriqueta, au moins on sait de quoi il s'agit et il est mérité ;))) ! Bravo, bises !

Écrit par : Lenaïg | jeudi, 17 septembre 2015

Voilà une bonne idée pour le prix tu as raison , je serais curieuse de savoir comment réagiraient les stars et autres VIP à sa maxime .
Bonne journée
Bisous

Écrit par : jazzy57 | jeudi, 17 septembre 2015

J'en pense que la philosophie de Zulma est excellente!
J'ai trouvé une libellule blueu, à toi de voir si c'est celle que tu cherche
1.-http://libellulebleue.blogspot.ch/
Bises amicales suis bien retard....

Écrit par : Renee | jeudi, 17 septembre 2015

j'approuve et je signe .... tu dis ce que je pense depuis bien longtemps. Bonne reprise avec tes élèves ... les profs j'en garde un bon souvenir ... car quand ils aiment leurs matières ... nous les élèves, on oublie jamais ... bises

Écrit par : durgalola | jeudi, 17 septembre 2015

Bonjour
Et Zulma a bien raison
Bonne journée
Frieda

Écrit par : Frieda | jeudi, 17 septembre 2015

Génial le coup des chiottes !!
C'est tellement important !
J'en ai vu des dégueus au Cameroun non loin des plantations de banane tenues par des grosses multinationales
Cela se passe dans des pseudos villages où s'entassent les travailleurs, femmes; enfants, hommes
Les chiottes sont à quelques mètres des cabanons;
Ce n'était même plus vraiment des chiottes, mais un espèce de truc chelou où tu pisses, tu chies et ça stagne dans une espèce de marre
J'avais interviewé une jeune fille géniale là bas, il faudrait que je retrouve tout ça dans mes cartons.
Bisous pas au caca

Écrit par : Libellule bleue | vendredi, 18 septembre 2015

Génial le coup des chiottes !!
C'est tellement important !
J'en ai vu des dégueus au Cameroun non loin des plantations de banane tenues par des grosses multinationales
Ce sont des pseudos villages où s'entassent les travailleurs, femmes; enfants, hommes
Ce n'était même plus des chiottes, un espèce de truc chelou où tu pisses, tu chies mais ça stagne dans une espèce de marre
J'avais interviewé une jeune fille géniale là bas, il faudrait que je retrouve tout ça dans mes cartons.
Bisous pas au caca

Écrit par : Libellule bleue | vendredi, 18 septembre 2015

Moi aussi, je suis Charlie.

Écrit par : Martine | samedi, 19 septembre 2015

J'aime bien la philosophie de ta Zulma ! D'accord avec elle! Bises

Écrit par : fanfan | samedi, 19 septembre 2015

Zulma est une grande philosophe dont j'apprécie les pensées profondes!

Écrit par : mansfield | dimanche, 20 septembre 2015

Ma belle-mère a eu une femme de ménage qui ne voulait pas faire les WC.... pourtant c'était son rôle. Mais cette femme était femme de médecin. Je me demande pourquoi elle faisait des ménages si son mari était si riche ?

Écrit par : elisabeth | dimanche, 04 octobre 2015

Les commentaires sont fermés.