Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 16 novembre 2015

Défi n° 154 Pourquoi chercher midi à quatorze heures

"Depuis toujours"

 

D e temps à autre je tue le temps

E n écrivant le temps qui passe

P roust en son temps faisait de même

U tilisant son exceptionnelle aptitude

I déaliser sa jeunesse, à l'ombre de ses souvenirs

S ans avoir le talent du maître, c'est un exercice qui m'inspire.

 

T el est le choix de mes loisirs

O ublier serait la pire punition

U n mot unique me fait rêver : autrefois...

J'écris jour après jour le temps jadis

O bstinément je bâti ma mémoire, mot par mot

U ne nostalgie du temps perdu se brode ainsi

R ecueillie et mélancolique est ma plume

S acrifiant mon présent, je recherche mon passé depuis toujours.

 

(Pour Jeanne Fadosi et les Croqueurs de mots)

Commentaires

Bonjour Enriqueta, chacun sa vie, son passé, ses souvenirs, ses passions, ses tue le temps... et je m'en vais faire un tour du côté de chez Swann... merci, jill

Écrit par : jill bill | lundi, 16 novembre 2015

Ecrire aussi pour ne pas oublier...

J'aime beaucoup ton poème

Écrit par : Marie Minoza | lundi, 16 novembre 2015

Zut ! J’ai loupé le coche encore une fois pour ce défi…
Chercher midi à 14 heures est une expression que j’emploie très souvent !
Bravo pour ton acrostiche bien réussi
Béa kimcat

Écrit par : Kimcat | lundi, 16 novembre 2015

Ce passé, c'est notre vécu, il nous parle, il ne peut que rester dans notre mémoire. oui ! Très bonne participation Enriqueta ! Bonne semaine !

Écrit par : colettedc | mardi, 17 novembre 2015

parfois il vaut peut-être mieux de le laisser tranquille le passé et regarder les jours aui arrivent...

Écrit par : Josette | mardi, 17 novembre 2015

Ecrire ,le passé ,le présent, c'est parfois une thérapie .. Mais le passé nous rend nostalgiques ..

Écrit par : fanfan | mardi, 17 novembre 2015

On ne peut construire son présent et voir même son avenir que par l'expérience acquise par son passé, paraît-il !

Pour ma part, j'ai plutôt tendance à fermer les portes sur le passé ! Le présent devrait prendre une place prépondérante, mais le futur me préoccupe bcp trop...
Bien beau ton texte
Bisous Enriqueta et bons souvenirs, surtout les plus beaux ! C'est une bonne base pour construire le présent et l'avenir

Écrit par : luciole 83 | mardi, 17 novembre 2015

Écrire est la meilleure façon de ne pas oublier.

Écrit par : Solange | mercredi, 18 novembre 2015

Bonjour Enriqueta, je viens de lire tes dernières pages avec émotion, bravo ! Je viens te signaler que je prends la barre de la quinzaine, avec l'accord de Dômi qui n'a pas eu le temps de faire l'annonce encore. Je n'ai pas le temps de prévenir tout le monde, hélas. Bises !

Écrit par : Lenaïg | lundi, 23 novembre 2015

Comme toi j'aimerais toujours avoir du temps surtout pour écrire, mais voilà le temps bien souvent me dépasse.
Bisous.
Domi.

Écrit par : dimdamdom59 | mardi, 24 novembre 2015

Les commentaires sont fermés.