Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 18 mai 2016

Vitus ou Tchernobyl

A l'occasion des 30 ans de Tchernobyl et des 5 ans de Fukushima, je ressors un vieux texte que j'avais écrit lors des 20 ans de Tchernobyl et je fais de Vitus un liquidateur ukrainien qui a sauvé le monde et qui en est mort, en hommage à tout ceux qui ont donné leur vie, à Tchernobyl et à Fukushima, et à ceux qui vivent encore, malades à cause des radiations et dans la pauvreté car les gouvernements ukrainiens et japonais ont oublié leur sacrifice.

 

Je suis un liquidateur

J'ai donné mon âme et mon coeur

Pour que vous ayez une vie.

Qui se souviendra de mon nom?

Qui n'ornera aucun fronton.

Mon sacrifice on l'oublie

Dans un confort tout électrique

Que vante la publicité

Du nucléaire à la télé.

A Tchernobyl il y a 30 ans

Ce fut un avertissement

Dont vous n'avez pas tenu compte.

Moi, je suis un liquidateur

J'ai donné mon âme et mon coeur

Pour que vous ayez un sursis.

Qui se souviendra de mon nom

Quand viendra l'heure d'Armaguedon?

 

Commentaires

Bonjour élève Enriqueta... eh oui il y a des hommes sur le terrain qui ont déblayé tout ça, honte à ces gouvernements qui eux sont restés en dehors de tout ça, on mouille le petit poisson, Vitus soit doublement le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB

Écrit par : jill bill | mercredi, 18 mai 2016

Oh oui, il ne faut pas les oublier ! Combien savaient qu'ils allaient à la mort ? Combien y allaient en toute connaissance de cause ? et pendant ce temps-là ...
bises et belle journée

Écrit par : Jeanne Fadosi | mercredi, 18 mai 2016

Oui, il faut se souvenir, en effet ...
Superbe participation Enriqueta !
bonne et belle poursuite de ce mercredi !
Amitiés♥

Écrit par : colettedc | mercredi, 18 mai 2016

Oui le savaient ils vraiment qu'ils allaient à la mort pour certains oui mais pour d'autres non . Comme tu dis le sacrifice est oublié , alors qu'ils devraient être vraiment admirés pour leur courage . Les gouvernements ont tendance vraiment à passer l'éponge sur des événements qu'ils préfèrent oublier . Quant aux malades , on continue malheureusement à voir les effets de cette catastrophe un peu partout et pas seulement tout près de la zone géographique concernée .
Bises

Écrit par : jazzy57 | mercredi, 18 mai 2016

Merci pour ce très beau texte qui prend aux tripes !

Écrit par : Severine | mercredi, 18 mai 2016

en voilà un de Vitus qu'on ne risque pas d'oublier ...

Écrit par : Eglantine | jeudi, 19 mai 2016

Je tire mon chapeau à ces hommes qui ont donné leur vie pour sauver le monde . C'est vrai que leur pays ne sont pas très reconnaissants envers eux! Quand je pense qu'on voulait nous faire croire que les radiations s'étaient arrêtées à la frontière!
Bonne soirée

Écrit par : fanfan | jeudi, 19 mai 2016

Les commentaires sont fermés.