Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 30 avril 2017

Non au FN

Madame Le Pen les opposants aux boues rouges ne sont pas sensibles à votre démagogie

 
Olivier DUBUQUOY
France

Olivier DUBUQUOY vient de publier une mise à jour sur la pétition «Interdire les rejets toxiques en mer et à terre - Boues Rouges » sur Change.org

30 AVR. 2017 — Madame Le Pen
les opposants aux boues rouges ne sont pas sensibles à votre démagogie et à cette politique spectacle que vous affectionnez tant. Le FN ne sera jamais une solution contre les pollutions et encore moins pour protéger la santé et l'emploi de nos concitoyens.
Ce parti de la haine et de la désinformation fait à nouveau preuve d’opportunisme en période électorale en effectuant cette visite surprise à Gardanne.

Il suffit de lire votre programme pour découvrir une vision totalement ringarde de l'écologie.

Ci dessous quelques passages entres guillemets tirés de votre projet et nos réponses : http://www.frontnational.com/le-projet-de-marine-le-pen/a...


MLP : « La question écologique ne peut ignorer celle de la politique énergétique que compte mener la France. En dehors de l’énergie hydraulique, les énergies dites « vertes » ne sont aujourd’hui pas réalistes en l’état »

Réponse des opposants aux boues rouges : Faux, il suffit de lire le scénario Negawatt pour se rendre compte que les énergies renouvelables sont réalistes : https://negawatt.org/Scenario-negaWatt-2017


MLP : « L’écologie ne doit en aucun cas être synonyme de décroissance. Il convient au contraire de ne jamais négliger les implications des mesures écologiques sur la croissance économique, en visant systématiquement les décisions écologiques les plus favorables au développement de l’économie nationale."

Réponse des opposants aux boues rouges : Faux, le monde n’est pas binaire avec la croissance d’un côté et la décroissance de l’autre il existe aussi des centaines d’alternatives qui permettent de construire d’autres modèles (économie sociale et solidaire…)

MLP : « Du fait de l’aggravation de la crise, les préoccupations des Français sont aujourd’hui d’abord tournées vers le court terme (baisse du pouvoir d’achat, hausse dramatique du chômage, dérive des finances publiques). Pourtant l’écologie, préoccupation de long terme par excellence, compte beaucoup pour nos concitoyens qui s’interrogent sur l’avenir de l’environnement que nous allons laisser à nos enfants. »

Réponse des opposants aux boues rouges : L’écologie est une urgence elle ne concerne pas uniquement les générations futures mais notre génération. L’écologie n’est pas a opposer à l’urgence sociale, il s’agit souvent de la même urgence.

 

                              ----------------------------------------------------------------

En vingt fiches techniques, Mediapart propose une expertise complète du programme du Front national et de sa candidate, Marine Le Pen

https://blogs.mediapart.fr/la-redaction-de-mediapart/blog/170212/fn-notre-contre-argumentaire-en-acces-libre

20:51 Publié dans Vous dire | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Ce que je te souhaite pays voisin et ami du mien un nouveau président qui fasse ce que ses citoyens attendent, un bon vivre sur sa terre, et pas seulement pour les nantis, tout un programme, pollution comprise... ,-)

Écrit par : jill bill | lundi, 01 mai 2017

Elle ne sait pas ce qu'elle dit Mme Le Pen....

Écrit par : Elisabeth | vendredi, 05 mai 2017

Écrire un commentaire