Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 03 janvier 2008

Le jeu de Captainelili...

La règle du jeu est sur le blog des équipières :

 

http://lequipedechoc.over-blog.com/article-15189035-6.htm...

 

 

Je vous propose une liste de 10 mots :

 

 

Amitié, amoureuse, écriture, énergie, espérer, liberté, passion, rêve, tendre, vrai.

 

 

Je vous propose d’écrire quelques phrases de voeux pour moi en commentaire (ou sur votre blogue selon vos préférences) en utilisant au minimum 5 mots de ma liste. Ca peut être de la poésie, ça peut être de la prose, ça peut être émouvant ou humoristique, tout dépend des compétences de chacun !

 

 

Si vous faite le jeu sur votre blogue, je m’engage à vous rendre la politesse.

 

 

. Ne vous inquiétez pas pour les délais vous avez tout le mois de  Janvier pour participer.

 

Philibert et Ernestine (2)

Ce jour-là Philibert accompagnait Paulin à la piscine d’Etaples pour le cours de sa fille Julie, âgée de 11 ans, quand il tomba né à né avec Ernestine, un ange gardien qu’il avait bien connu et qu’il aimait beaucoup. Ernestine et lui avaient déjà vécu toute une vie d’humain côte à côte, lorsqu’ils s’occupaient de Rodrigue et d’Odette, deux grands amoureux qui s’étaient aimé passionnément pendant soixante ans à Toulouse, au siècle précédent. La mort de Rodrigue et d’Odette, survenue ensemble, avait mis fin à une belle histoire et à l’attachement particulier de Philibert et Ernestine. Ernestine fut également enchantée de retrouver Philibert, elle accompagnait une femme, Emma Abelle qui emmenait son fils Jules, âgé de 11 ans à la piscine. Emma vivait maritalement avec Adrien mais elle n’était pas très heureuse. Adrien était un homme froid qui avait du mal à montrer ses sentiments tandis qu’Emma rêvait de tendresse et de déclarations amoureuses. Emma n’avait pas beaucoup de chance en amour, Adrien était le sixième homme de sa vie et parfois elle se prenait à rêver au septième, celui qui serait l’homme du reste de sa vie.

mercredi, 02 janvier 2008

Bonne année

B ienveillance d’une pensée

 

O nirique et imaginative qui

 

N e refuse pas la réalité mais qui

 

N e peut s’empêcher de croire en l’

 

E spérance d’un jour meilleur

 

 

A ngélique songe d’innocence

 

N e pas répondre à la violence et choisir la

 

N on participation non violente et l’

 

E nthousiasme vital des créateurs qui font s’effondrer les

 

E mpires les plus puissants et les plus sombres.

 

12:34 Publié dans Acrostiche | Lien permanent | Commentaires (7)

mardi, 01 janvier 2008

Philibert et Ernestine (1)

Philibert, en bon ange gardien qui se respecte, accompagnait comme il se doit son humain : Paulin Billon, un homme généreux et honnête qui faisait face avec courage aux aléas de la vie. Il était marié à Roseline depuis 15 ans mais leur couple n’était pas heureux. Roseline avait des aventures et rêvait d’un ailleurs au soleil. Ils vivaient au Touquet, Paulin aimait la mer du Nord aux multiples visages, il aimait le vent et les grosses vagues, les reflets opales des ondes et les dunes de sables, tandis que Roseline rêvait de mers tropicales. Philibert ne s’entendait pas du tout avec l’ange gardien de Roseline, un certain Raoul, peu causant et plutôt du genre “ règlement-règlement ”, alors que Philibert avait l’habitude de prendre des libertés avec les lois divines, ce qui lui avait déjà valu plusieurs réprimandes de la part de Saint-Pierre.

Pensées, résolutions et voeux.

92a378b59b433ebe1b37e50e02c6dd9a.jpg

Je vous souhaite à tous une douce année 2008, en espérant qu'elle vous apporte moins de soucis, une bonne santé ou une meilleure santé et beaucoup d'amitié et d'amour. 

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait". Mark Twain

"Celui qui veut faire quelque chose trouve un moyen, celui qui ne veut rien faire trouve une excuse". Thierry Pasquier

"Celui qui trouve sans chercher est quelqu'un qui a beaucoup cherché sans trouver". Inconnu

" Le bonheur est une sorte d'archipel composé d'instants heureux. Entre ces îlots, il y a de l'errance et de la solitude". Patrice Lepage

"Tout ce que l'on découvre quand on a gravi une colline, c'est qu'il y a d'autres collines à gravir" Martin Luther King.

"Tout ce que l'on peut faire n'est qu'une goutte d'eau dans l'océan, mais si on ne le faisait pas, elle manquerait à l'océan" Mère Térésa.