Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 13 septembre 2007

Le jeu Mystério

Ma participation au jeu de l'Equipe de choc est ici :

http://enriqueta.blogs.psychologies.com/ecrire/2007/09/le...

Merci à tous ceux qui participent mais je ne pourrais pas venir vous lire avant Samedi car je suis fatiguée et j'ai beaucoup de travail.

A bientôt.

 

 

mardi, 11 septembre 2007

J - 2

Un dernier encouragement à tous les participants du jeu Mystério. J'annonce dés maintenant que ce jeu sera mon dernier jeu d'écriture, si vous voulez savoir pourquoi vous pouvez lire l'article que j'ai écris sur le blog de L'équipe de choc. D'autre part, je vais davantage me consacrer à ma convalescence, cesser de visiter les blogs aussi fréquemment et cesser de répondre à tous les mails qu'on m'envoie. Moins on en fait, moins on est critiqué.

7277c0be14540b6abeca441e867c8dfc.jpg

mercredi, 01 août 2007

Le jeu de Cendre

Ma participation est là :

http://enriqueta.blogs.psychologies.com/ecrire/2007/08/pp...

lundi, 30 juillet 2007

Coeur d'artichaut

Ma participation (sous forme de poème) au petit jeu d'Ambroise est là :

http://ambroise.hautetfort.com/archive/2007/07/30/petit-j...

Venez lire ou venez jouer...

vendredi, 13 juillet 2007

Le jeu d'Irène

Ma participation au jeu d'écriture d'Irène est là :

http://enriqueta.blogs.psychologies.com/ecrire/2007/07/le...

jeudi, 12 juillet 2007

La vrai bonne idée de Didier

Le jeu des cartes postales de vacances :

"un coin de vos vacances, une activité, un souvenir, une rencontre, une humeur, une colère, un projet, un repas, une sensation, une blague, une anecdote, un truc incroyable, les dernières prouesses de vos petits, la température de l'eau, le musée visité, l'histoire d'un lieu, un film, un morceau de musique, un bouquin, que sais-je encore... Eh bien envoyez un mail à l'adresse suivante : passerelle.ouacances@viabloga.com. Et votre billet sera diffusé illico sur Bleu comme une Orange".

Vous trouverez le blog "Bleu comme une orange" , ici :

http://passerelle.viabloga.com

 

vendredi, 29 juin 2007

Le jeu de Lili

(Poème écrit avec Irène, Gaïa et Lili)

Si j'étais réparateur de coeur je serais tes mains
Pour qu'elles me fassent un coeur tout neuf
Qui n'aurait pas peur de t'aimer
Mon rêve deviendra-t-il réalité ?

Si j'étais cardiologue
Je réparerais mon coeur blessé
Je panserais ses blessures
Le préparerais à ton amour

Si j'étais astrologue, je serais une étoile,
J'accompagnerais chaque nuit
Ce petit coeur plein de vie
Dans sa quête d'amour infernale

Si tu voulais, je me ferais apprentie mécanicienne
Pour que tes mains guident les miennes
Vers ce coeur qui dérape de trop attendre
L'amour et ses jours tendres

Mais je ne suis pas réparateur de coeur

Et mon coeur est usé

Il n'a plus rien à donner.

Le blog de captainelili :

http://captainelili.blogs.psychologies.com/

mardi, 19 juin 2007

Le jeu de Cassandrali

f2797bbcb6d1f32389017234ce5c135b.jpg

Ma participation au jeu de Cassandrali est ici :

http://enriqueta.blogs.psychologies.com/ecrire/2007/06/le...

Je me suis inspirée d'une vrai lettre post-rupture et de mes réactions en poèmes. La fiction s'enracine dans la réalité.

Je vous invite à participer à ce jeu qui, comme d'habitude est très stimulant, merci Cassandrali (les roses sont pour toi) !

http://devantmoi.canalblog.com/archives/2007/06/15/529722...

lundi, 18 juin 2007

Pour écrire un poème collectif...

...avec moi et d'autres :

http://captainelili.blogs.psychologies.com/vivre_avec_et_...

Inscription sur le blog de Captainelili.

samedi, 26 mai 2007

Le jeu d'Irène

http://www.mamirene.com/article-6672459-6.html#anchorComm...

Crystalle :

J'ai rencontré un tigre blanc

Sur les îles de mon imaginaire

Ce noble animal solitaire

En cette survie éphémère

A transformé mon âme altière

La nuit

La lune éclaire mon espoir

Sur le papyrus de ma vie

Mon devoir de mémoire j'accomplie

Ainsi est mon destin de cygne noir

Sur le lac de l'intègre néant.