Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 09 mars 2015

Défi n° 140 L'adulte et l'enfant

L'enfant et l'adulte.jpg

 

- Ta jeunesse et ton énergie m'épuisent

- Mon impatience me pousse à vivre

- Dans tes yeux, tout l'amour, je puise

- Ta présence me rassure et m'enivre

 

(A lire comme un dialogue à deux voies)

 

 

 (Pour Jeanne Fadosi et les Croqueurs)

  

 

lundi, 23 février 2015

Défi n°139 Résistance

A ma fille,

 

Je voudrais te laisser en héritage

Ce petit rien, cette minuscule flamme

Ce tout petit refrain qui te dit juste : "résiste"

 

Résiste à la bêtise de ceux qui te dénigrent

Résiste à la colère et son lot de chagrins

Résiste à la haine de ceux que tu déranges

Résiste à la tristesse qui t'envahie parfois

Résiste à la misère de ceux qui n'ont plus rien

Résiste à la fatigue qui te prend par moments

Résiste à l'échec qui précède le succès

Résiste au découragement de qui n'a plus de force

Résiste au désespoir et à ses idées noires

 

Que l'amour te porte toujours dans tes efforts

Prouve que tu existes, que tu es libre, que tu es toi

Bats-toi, signe et persiste

Cherche ton bonheur partout

Suis ton coeur qui insiste

Sur ton propre chemin

Refuse ce monde égoïste

Et n'oublie pas qu'aimer est plus fort que d'être aimée.

 

(inspiration due respectueusement à France Gall, Michel Berger et Daniel Balavoine)

 

(Pour les Croqueurs de mots)

dimanche, 15 février 2015

Défi n°139 Résistance

Avis à tous les croqueurs...Pom,pom,pom,pom...Les Croqueurs parlent aux Croqueurs...

Croqueurs.jpg

 

Défi n°139 Résistance

 

Pour le Lundi 23 Février

Vous vous souvenez des paroles de la chanson "Résiste" de France Gall

"Résiste! Prouve que tu existes, cherche ton bonheur partout, va, refuse ce monde égoïste! Résiste! Suis ton coeur qui insiste, ce monde n'est pas le tien, viens, bats-toi, signe et persiste. Résiste!" 

 

A vous d'écrire sur ce thème

 

Et pour les Jeudis en poésie

Jeudi 19 Février

Trouvez un poème ou une chanson qui évoque une certaine forme de résistance et dites pourquoi vous l'avez choisi

Jeudi 26 Février

Trouvez une citation d'un résistant et dites ce que vous en pensez ou écrivez un poème à partir de cette citation

 

Toutes les résistances, de toute nature, de tout lieu et de toute époque sont acceptés pour ce défi.

 

(Pour les Croqueurs de mots)

lundi, 09 février 2015

Défi n° 138

 

Croqueurs.jpg

 

Moi, je voudrais ranger chaque chose dans une case

Comme si, à chacune, pouvait correspondre un cadre

 

Je classerais mes tracas, mes soucis et mes contrariétés

Comme si c'était des livres ou bien des vieux papiers

 

Je rangerais mes rêves, mes regrets et mes remords

Comme des piles de vêtements à vider au dehors

 

Je jetterais mes larmes, mes tourments et mes peines

Comme des vieilleries : assiettes, chaussettes en laine...

 

Je ferais comme un tri sélectif dans ma vie

Pour mettre tous mes beaux souvenirs à l'honneur

 

Je ne me ferais pas de soucis pour mon chat

Car, selon humeur, il se "range" où il veut.

Défi chat.jpg

 

(Pour Lilou soleil et les Croqueurs de mots)

lundi, 26 janvier 2015

Défi n°137 Retrouvailles

 

Croqueurs.jpg

 

Il suffirait d'embarquer tous ensemble

Afin de laisser le pire derrière nous

Pour un voyage vers la fraternité

Vers la tolérance et l'humanité

 

Il suffirait d'ouvrir nos esprits à l'humour

Afin de laisser le chagrin derrière nous

Pour un périple vers l'auto-dérision

Vers les rires et la joie de vivre

 

Il suffirait de se risquer sans peur

Afin de laisser nos affres derrière nous

Pour un parcours vers la liberté

Vers la bienveillance et l'ouverture d'esprit

 

Il suffirait de faire aborder le navire

Sur des rivages d'humilité et de respect

Afin d'y célébrer les retrouvailles

Entre nous et le meilleur de nous même.

 

(Merci à Mansfield pour sa talentueuse inspiration)

 

(Pour Martine Quai des rimes et les Croqueurs de mots)

 

jeudi, 15 janvier 2015

Croqueurs

 

Croqueurs.jpg

 

Les participations du Jeudi 8 :

Jill Bill, Jeanne Fadosi,M'amzelle Jeanne, Fanfan, ABC, Martine (JDV), Mansfield, Martine Quai des rimes, Amtealty,...et moi.

-----------------------------------------------------------------------------

Les participations du Lundi 12: Martine Quai des rimes, Jill Bill, françois marie de cabardouche, ABC, Fanfan, Lénaïg, Adrienne, Toumoi, Durgalola, Martine 27, Marie Chevalier, Martine (JDV), Mansfield, Amtealty , Sabine, Lilousoleil, ... et moi.

 

------------------------------------------------------------------------

Les participations du Jeudi 15: Jill Bill, Jeanne Fadosi, ABC, Martine Quai des rimes, Amtealty, Lenaïg, Lilousoleil, Dimdamdom...et moi.

Merci de me signaler les participations qui m'auraient échappé.

 

DSCN6417.JPG

 

Tous mes remerciements à tous les participants! On se retrouve pour le défi de Martine! A bientôt! 

lundi, 12 janvier 2015

Défi n°136 Vêtements and co

Je devais avoir 25 ans quand je me suis acheté ce merveilleux blouson en cuir noir, à la coupe très féminine, bien serré à la taille. Je faisais une taille 38, ma chère! C'était au siècle dernier. Je l'ai porté quelques années : en France, en Italie, en Espagne...En vacances, en voyage scolaire et même au quotidien. Je l'aimais beaucoup ce blouson, il me faisait me sentir belle et cool. Et puis le drame est arrivé : je n'entrais plus dans mon blouson!

Mais je l'ai quand même conservé en espérant maigrir et retrouver mon corps de jeune fille...en vain. J'ai l'habitude de donner les vêtements qui ne me vont plus à des associations mais celui-ci a jusqu'à présent échappé à l'exil. Si je l'ai conservé c'est également car j'espérais que ma fille voudrait un jour le porter mais elle n'en a jamais voulu. Autrefois les vêtements se donnaient en héritage de mère en fille, de père en fils...

Ma fille m'a déjà "emprunté" plusieurs vêtements pourtant; ma robe de mariée est ainsi devenu un joli déguisement et bien d'autres qui sont devenus des costumes de scène (ma fille fait du théâtre depuis l'âge de 9 ans, elle en a 21) après quelques retouches, bien sûr. Crise oblige, c'est moi maintenant qui récupère certains de ses vêtements abandonnés (nous ne faisons pas la même taille mais elle a eut une période "vêtement large") ainsi que les chaussures qu'elle a mis deux fois et qu'elle ne veut plus mettre car ses copines lui ont dit qu'elles n'étaient pas belles (!!!). Et oui, ma fille est une "fashion victim".

Mais revenons-en à ce merveilleux blouson en cuir noir;  il dort depuis, au fond d'un grand placard, comme un vieil album photo, avec mes rêves d'adolescente et mes ambitions de jeune adulte. 

 

(Pour les Croqueurs de mots)

dimanche, 04 janvier 2015

Défi n°136 Vêtements and co

 

Croqueurs.jpg

 

C'est un vêtement que vous aimez, que vous continuez à porter malgré le temps qui passe ou que vous avez gardé bien que vous ne le portiez plus ou que vous avez perdu et qui vous manque cruellement. Racontez ou illustrez ce lien particulier avec ce vêtement pour le Lundi 12 Janvier.

 

perenoelbateau.jpg

 

Jeudi en poésie du 8 Janvier : écrire un poème dans lequel sera incorporé l'expression "Je m'en moque comme de ma première chemise".

Jeudi en poésie du 15 Janvier : écrire sur le thème "belle toute nue" ou "beau tout nu"

(Pour les Croqueurs de mots de Dim Dam Dom)

lundi, 15 décembre 2014

Défi n° 135 Cadeau

Le cadeau sans fin

Jeudi 25 Décembre 2014
Emilie Lesage rentre chez elle après avoir passé le réveillon chez ses parents. Avant de prendre l'ascenseur elle ouvre sa boîte à lettres, la n° 39. Elle y prend son courrier, 3 enveloppes et son magazine "Psychologies". Elle ouvre la première lettre qui vient de son amie Lucille qui vit à Amiens; elle la lit en montant au 13e étage où se trouve son deux pièces. Elle entre chez elle, enlève ses chaussures et sa veste, pose son sac à main et ouvre la deuxième lettre, une facture de téléphone, puis la troisième. Cette lettre contient un billet de train mais aucun mot ne l'accompagne. Ce billet est pour le Samedi 3 Janvier, dans dix jours, départ de Paris gare de Lyon pour Nantes. Elle regarde l'enveloppe attentivement, elle n'a pas été postée, elle ne porte aucun nom mais le numéro de sa boîte à lettres figure dessus sauf que le numéro 39 est mal écris  et qu'on pourrait aussi bien lire le numéro 33. Elle décide donc de déposer la lettre dans la boîte n°33 le lendemain matin en allant au travail. Elle travaille à la médiathèque de sa ville, Juvisy sur Orge.
Jeudi 26 Décembre 2014
Emilie Lesage ouvre à nouveau sa boîte à lettres en rentrant du travail et y découvre la même enveloppe que la veille, ce qui ne manque pas de la contrarier et de l'énerver. Emilie Lesage n'est pas très patiente et elle n'aime pas les cadeaux mystérieux. Elle décide de mettre la lettre sur le rebord en haut des boîtes à lettres mais au paravent elle raye le chiffre sur l'enveloppe pour qu'on ne la remette pas dans sa boîte.
Vendredi 27 Décembre 2014
Emilie Lesage découvre à nouveau ladite enveloppe dans sa boîte et ne peut s'empêcher de pousser un cri de colère et de s'écrier : "mais ça n'est pas possible!" ce qui attire l'attention de l'une de ses voisines qui entrait alors dans le hall. Cette voisine, Alice Fleurange, lui demande ce qui se passe et Emilie, d'ordinaire peu loquace, lui raconte l'histoire de la lettre pendant qu'elles prennent l'ascenseur. Alice est fort intriguée et lui conseille de prendre ce train pour voir ce qu'il en est. Emilie passe la soirée à retourner cette idée dans sa tête mais bien qu'Alice lui ait dit qu'elle ne risquait rien dans un lieu public, cette idée lui fait peur et elle passe une mauvaise nuit, dormant mal, se réveillant plusieurs fois. Au matin elle décide de se débarrasser de l'enveloppe en la mettant dans la boîte de l'AGEC, la société qui gère l'immeuble.

 Samedi 28 Décembre 2014

Ce n'est pas sans appréhension qu'Emilie Lesage ouvre sa boîte à lettres, soulagée de n'y rien trouver à part quelques publicités. Vers 19H30 on sonne à la porte, c'est sa voisine Alice qui tient dans sa main le billet de train. Elle lui dit qu'elle a trouvé l'enveloppe en haut des boîtes à lettres et essaie de la convaincre que le destin veut qu'elle prenne ce train mais Emilie a beaucoup trop peur alors Alice a une autre idée. Elle lui propose d'aller le lendemain à la gare pour échanger ce billet contre un autre, pour une place dans le même wagon et d'enquêter. Elle est persuadée qu'un homme  aura la place voisine de ce billet, elle est sûre que c'est une histoire d'amour.
Dimanche 29 Décembre 2014
Emilie et Alice vont dîner au restaurant. Alice a réussi à échanger le billet et elle a décidé de passer le week end à Nantes où habite une de ses amies. Elle aurait voulu qu'Emilie vienne avec elle mais celle-ci a trop peur à l'idée que cet homme puisse la voir dans le train.
Samedi 3 Janvier 2015
Emilie accompagne Alice à la gare de Lyon et lui fait mille et une recommandations, mais elle ne va pas sur le quai par peur d'être vu par l' "inconnu".  Elle rentre ensuite chez elle et attend avec angoisse le coup de fil d'Alice qui l'appelle vers 19h30. Alice lui raconte ce dont elle a été témoin , elle est  très excitée par cette aventure : entre Paris et Le Mans la place est restée inoccupée mais la place voisine était occupée par un homme très beau, grand, des cheveux noirs et des yeux sombres. Elle était décidée à aller s'installer à côté de lui pour engager la conversation mais une femme est montée en gare du Mans pour s'installer à cette place. Comme Alice n'était pas très loin elle put entendre toute la conversation entre ces deux personnes. Il s'avéra que ces deux là se connaissaient, ils avaient fait leurs études ensemble à l'université puis ils s'étaient perdu de vue. La femme, qui s'appelait Katrina était séparée de son mari depuis 3 ans et l'homme, qui s'appelait Renan, était divorcé depuis 1 an. Ils descendirent du train à Nantes, ville où ils vivaient tous les deux, avec l'intention de se revoir et d'aller au restaurant prochainement. Alice était heureuse d'avoir visiblement fait le bonheur d'un couple. D'après elle, Emilie et elle avaient été de véritables cupidons.
Lundi 5 Janvier 2015
Emilie Lesage rentre chez elle à 18h30. Elle se dépêche car elle va au cinéma à 19h00 avec son amie Alice. Avant de prendre l'ascenseur elle ouvre sa boîte à lettres. Elle y prend son courrier, 2 enveloppes et le magazine de sa ville. Elle ouvre la première lettre et constate que c'est une facture EDF puis elle ouvre la deuxième lettre. Cette lettre contient un billet de train mais aucun mot ne l'accompagne. Ce billet est pour le Samedi 10 Janvier, départ de Paris gare de Lyon pour Lyon Perrache.
                                                                                                            
     FIN (?)

 

(Pour Lilou et les Croqueurs)

lundi, 03 novembre 2014

Défi n°133 Pseudo

 

Enluminure.jpg

 

Enriqueta.jpg

 

blason.jpg

Les mots offerts.jpg

 

Mise en scène de mon pseudo qui est mon nom de plume et mon 2e prénom : enluminure de la lettre E, enluminure de mon pseudo, 1er et 2e blasons de mon blog.

(Ce sont des anciennes créations car je n'ai plus trop le temps de faire des enluminures et autres oeuvres maintenant.)

(Pour Harmonie et les croqueurs de mots)