Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 23 octobre 2014

Défi n° 132 Q (en retard)

"Lendemain de fête"

 

J'ai la tête dans le cul

Et j'ai le QI d'une huître

J'ai des soucis cutanés

Je m'arrache les cuticules

J'ai la bouche en cul de poule

Et je boîte comme une cul de jatte

Quand j'me regarde dans l'mirroir

Je crois voir une oeuvre cubiste

Ou une cucurbitacée

Qui marmonne des phrases cucul

Et puis quand j'essaie d'écrire

C'est que du cunéiforme,

Migraine, cumulo-nimbus

Font de ma tête un cul de sac

J'aurais pas du, ces bouteilles

Toutes les descendre cul sec.

 

(Pour Dimdamdom et les Croqueurs)

lundi, 06 octobre 2014

Défi n° 131 La chance (les jeux de hasard)

Moi, j'aime pas les jeux de hasard

Ceux qui rêves de gagner et tous les richards

Moi, j'aime pas les casinos

Le tiercé, le poker ou le loto

Gagner des millions j'trouve ça immoral

Sans lever le p'tit doigt, c'est vraiment pas normal

L'pognon ça s'gagne à la sueur de son front

Quand on n'est pas né Pharaon

L'un gagne mais tous les autres perdent

Cette injustice, ça fou la merde

C'est comme de naître dans un château

Plutôt qu'dans un bidonville à Macao

Las Vegas ou les banques suisses

Ce sont des lieux de tous les vices

Moi, c'est sûr, je ne s'rai jamais riche

Je dois être bête ou bien amish.

 

Perdants.jpg

 

http://www.addictionsuisse.ch/themes/themes-specifiques/jeu-de-hasard-et-dargent/ 

(Pour les Croqueurs de mots et Martine)

 

 


Générique Las Vegas Saison 1 par lasvegasserie

Je trouve que le générique de la série très bling bling "Las Vegas" montre bien tous les fantasmes qui sont liés aux jeux d'argent.

lundi, 22 septembre 2014

Défi n° 130 Evasion

 

Croqueurs.jpg

 

N'ayant malheureusement pas le temps d'écrire cette semaine je propose pour ce défi deux nouvelles que j'ai écrite il y a plusieurs années et qui évoquent le thème de l'évasion, d'une certaine façon.

Pour ceux qui ont le temps de lire...

"Un long week end"

"Paris, 2099"

 

(Pour Lénaïg et les Croqueurs)

samedi, 13 septembre 2014

Bilan définitif défi 129

Pour le Jeudi en poésie nous avons été 14 courageux à oser réveiller notre mémoire d'enfant : Amtealty, Denise Doderise, Dimdamdom, Genestier, Henri de Margaux, Jeanne Fadosi, Jill-Bill, Josette, Lenaïg,  Martine (quai des rimes), Martine JDV, Toumoi, Vénusia et moi-même.

---------------------------------------

Pour les défis nous avons été 25 à tenter le voyage dans le temps : ABC, Amtealty, Agnès,  Dimdamdom, Fanfan, Henri de Margaux, Heol, Jeanne Fadosi, Jill Bill, Josette, La Comtoise,  Lenaïg, Lilou soleil, M'amzelle Jeanne, Mansfield, Marie Louve, Marie de Cabardouche, Marie Chevalier, Martine JDV, Martine (quai des rimes), Quichottine, Sabine, Toumoi, Vénusia et moi-même.

------------------------------------------

Pour le 2e défi en poésie nous avons été 18 nostalgiques : ABC, Amtealty, Agnès, Clio Francine,  Denise Doderisse, Dimdamdom, Eglantine, Henri de Margaux, Jeanne Faosi, Jill Bill, Josette, Lénaïg, Mansfield, Martine JDV, Martine (quai des rimes), Toumoi, Vénusia et moi.

 

Au total = 28 participations

 

MERCI à tous! 

 

Tous les liens sont sur le blog des Croqueurs

 

jeudi, 11 septembre 2014

Jeudi en poésie

"Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle

Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis

Et que de l'horizon embrassant tout le cercle

Il nous verse un jour noir plus sombre que les nuits"

 

"Spleen" Charles Baudelaire

(Le poème en entier ICI)

 

J'ai appris ce poème en entier quand j'étais au collège, en 4e je crois. Je ne me souviens que de cette strophe. Mais elle me vient souvent à l'esprit quand je vois un ciel gris et lourd, un ciel orageux ou aussi quand je m'ennuie ou quand j'ai une baisse de moral. 

J'aimais beaucoup apprendre des poèmes et les réciter quand j'étais au collège. Les professeurs de Français nous en faisaient écrire aussi. C'est grâce à eux que j'ai ce goût pour l'écriture, pour la poésie. Malheureusement je ne me souviens pas des autres poèmes que j'ai pu apprendre. Quand le hasard me met en présence d'un poème qu'on m'a fait apprendre je le reconnais cependant et c'est aussi agréable que de retrouver une ancienne camarade de classe.

(Pour les Croqueurs de mots)

lundi, 08 septembre 2014

Défi n° 129 Que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître

Moi 2.jpg

Cette petite fille c'est moi, en 1967. C'est la plus ancienne photo de moi avec un stylo en train "d'écrire".

Comme je n'avais que 3 ans je ne devais pas vraiment écrire mais j'étais impatiente d'apprendre et d'aller à l'école. Mes trois soeurs étant plus âgées je voulais aller à l'école comme elles pour lire et écrire. Alors je descendais l'escalier avec elles quand elles partaient pour l'école, avec un petit cartable dans lequel j'avais des feuilles et des stylos ou des crayons de couleurs. Puis elles partaient et je remontais à la maison. J'ai appris à écrire mon nom et mon prénom avant d'entrer au CP. Je ne suis pas allée en maternelle car il n'y avait pas assez de places et comme notre déménagement était prévu juste avant que j'entre en CP, la commune d'Issy-les-Moulineaux m'a refusée. J'ai commencé l'école à 6 ans, à Saint-Gratien et j'ai pu enfin lire et écrire, ce qui pour moi était la clef du vaste monde dont je rêvais depuis longtemps. 

 

Soeur.jpg

Ma soeur aînée et moi

 

 

Soeurs.jpg

Mes soeurs jumelles et moi

Croqueurs.jpg

Pour les Croqueurs de mots

-----------

A force de m'écrire

Je découvre des mots

Des mots confidentiels

Discrets, insaisissables

 

A force de m'écrire

J'avance pas à pas

Là où les mots me poussent

Pour mieux vous retrouver

 

A force de m'écrire

Je trouve mon chemin

C'est le seul sur lequel

Je me sente chez moi

 

A force de m'écrire

Je découvre le monde

Je comprends peu de choses

Mais persévère quand même

 

A force de m'écrire

Je me découvre un peu

Je laisse des traces d'amour

Et bâtie ma demeure

 

A force de m'écrire

Je donne leur envol

A mes souvenirs d'antan

A mes rêves d'enfant

 

(J'ai écris ce poème après avoir lu sur le blog de Mam'zelle Jeanne un poème d'A. Chédid : 

"A force de m'écrire

Je me découvre un peu

Et je retrouve l'autre")

 

jeudi, 04 septembre 2014

Jeudi en poésie

Habia una vez un lobito bueno

Al que maltrataban todos los corderos

Y habia tambien un principe malo

Una bruja hermosa y un pirata honrado

Todas estas cosas habia una vez

Cuando yo soñaba un mundo al reves

 

José Agustin Goytisolo (1928)

 

Traduction :

 

Il était une fois
un gentil louveteau
qui était maltraité
par tous les moutons.

 

….

Et il y avait aussi
un méchant prince
une belle sorcière
et un pirate généreux

….

 

Toutes ces personnes
étaient une fois
lorsque je rêvais
d’un monde à l’envers

 

 

------------------------

J'ai appris ce poème en 4e, en cours d'espagnol. J'aime beaucoup ce poème pour deux raisons : d'une part, il me rappelle le plaisir que j'ai eu à découvrir la langue de mes ancêtres (mon père ne m'avait pas appris le castillan) et d'autre part, il évoque le merveilleux pouvoir de l'imagination. C'est sans doute pour cela que je m'en souviens encore, 37 ans plus tard.

(Pour les Croqueurs de mots)

samedi, 30 août 2014

Défi n°129 Que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître

Pour le défi n° 129 je vous invite à un voyage en nostalgie...

 

Croqueurs.jpg

 

Choisissez dans vos photos anciennes une qui date de 20 ans ou plus et racontez-là sur votre blog ou racontez pourquoi vous l'avez choisi.

Publiez cela sur votre blog le Lundi 8 Septembre à 8 heures.

Et pour les jeudis en poésie...

Pour le Jeudi 4 Septembre : Vous vous souvenez d'une poésie que vous avez apprise par coeur à l'école, vous savez toujours la réciter en entier ou en partie. Pas de triche! On fait confiance à sa mémoire! Publiez là. Vous pouvez également raconter le contexte dans lequel vous l'avez apprise et les souvenirs qu'elle évoque pour vous.

Pour le Jeudi 11 Septembre : la même chose que le 4 septembre ou écrivez un poème (ou recopiez un poème célèbre) qui parle de nostalgie.

Merci de bien vouloir signaler ici ou sur le blog des croqueurs votre participation.

(Pour les Croqueurs de mots)

PS : J'ai lancé environ 75 invitations, alors si je vous ai oublié veuillez m'en excuser mais entre les changements de plateforme d'OB, les changements d'hébergeur des anciens d'OB, les blogs qui n'existent plus, les blogs inactifs, les blogs où je ne vois pas où on peut laisser un com et autres joyeusetés internet, je n'ai pas pu faire mieux. 

Merci à notre amiral Dim Dam Dom dont les listes de participants aux jeux sont toujours aussi précieuses.

lundi, 28 juillet 2014

Défi n° 128 Amitié, amour, jalousie ou rancoeur

La légende du roi chevalier

 

Croqueurs.jpg

C'était un roi des Belges, d'origine allemande

Qui a du résister à son propre cousin *

C'était un roi soldat qui fit la der des Der **

Le roi de tout un Peuple uni dans la souffrance ***

Un pays qui se défend et qui ne périt pas 

C'est une histoire de courage et de confiance

Entre un homme timide et une jeune Nation ****

A-t-il toujours eu un comportement exemplaire?

Nul n'est encore en vie pour le dire

Que la vérité historique se taise si elle a quelque chose à dire

Il est bon d'avoir des modèles, des images d'Epinal

Moi, je suis la Belgique, un plat pays qui est le sien

Je fus sa muse, son soutien, son amour

La montagne me l'a volé le 17 février 1934 *****

Et la postérité est devenue son histoire.

Albert3.jpg

(Pour M'amzelle jeanne et les Croqueurs)

* Guillaume II empereur de Prusse/Allemagne est le cousin d'Albert Ier.

** C'est le seul souverain qui s'est réellement battu (à la tête de l'armée belge) pendant toute la Première Guerre Mondiale.

*** La presque totalité de la Belgique a été occupée par les Allemands pendant cette guerre. Une occupation aussi lourde que celle de la France pendant la 2e guerre mondiale.

**** La Nation belge est née en 1830.

***** Albert Ier est mort dans un accident d'escalade.

 

Pour en savoir plus sur ce roi :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_Ier_de_Belgique

 

Expo.jpg

 

Je vous recommande cette exposition au musée de l'armée à Bruxelles, elle est vraiment fabuleuse, émouvante et d'une grande qualité pédagogique.

http://www.expo14-18.be/

mercredi, 23 juillet 2014

Bilan définitif du défi 127

Un grand merci à tous les participants (27 avec moi) : ABC, Adrienne, Béa Kimcat, Dominique Antidotes, Eglantine, Fanfan, François et Marie, Henri de Margaux, Heol, Jazzy 57, Jeanne Fadosi, Jill Bill, Josette, Leobio, Lilou soleil, M'amzelle Jeanne, Marie Chevalier, Martine (quai des rimes), Martine 27, Monelle, Nadianne, Rouergat, Toumoi, Vénusia. + Elisabeth et Ecureuil bleu (qui ne sont pas des croqueuses).

+ ceux qui ont participé aux Jeudis en poésie : Dimdamdom et Lénaïg.

La liste des participants (avec un lien vers leur blog) est sur le blog des croqueurs.

ICI

Merci à notre grand chef Dimdamdom qui navigue avec talent le navire de Croqueurs de mots et réalise la liste des participants ce qui est très utile pour que tout le monde (participants et autres) puissent lire et commenter les participations.

-------------------------------------------------------------------------------

Je me suis inspirée du texte d'Elisabeth pour vous remercier :

 

"J'ai trouvé dans vos bibliothèques des histoires vraies, des histoires inventées, des voyages dans le temps, des rêves, des rires, des larmes, des vies décousues, des gens heureux qui se racontent, de la nostalgie, de l'imagination, des émotions et beaucoup de passion dans des livres de toutes les couleurs de la vie."