Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 18 mars 2013

Défi n°98 Les fleurs

Défi.jpg

 

Roses tré.JPG


Je suis la rose des roses

Je suis la reine des fleurs

N'en déplaise aux autres rose

Qui offrent leurs couleurs à mon apothéose

Qui se vantent d'être poétisées

Et des odes, que pour elles, on a composé

Amour pur, absolu ou passionné

C'est tout ce qu'elles peuvent exprimer

Moi, je protège tous vos soupirs d'hier

Et de demain, les amours à peine écloses

Des mots dépourvus d'épines meurtrières

Sur les coeurs meurtris, je dépose

Et de ma grâce coutumière

Je chasse vos humeurs moroses

De l'amour, je suis la lisière

Gardienne de vos rêves grandioses

De toutes les fleurs, de toutes les roses

Je suis la plus altière

Je suis Rose trémière

 

Roses T.jpg



(Pour Quichottine et les Croqueurs de mots)

lundi, 04 mars 2013

Défi n° 97 Envie

 

Défi.jpg


J'ai envie de tout et de rien

De solitude et de tendres câlins

 

J'ai envie d'espace et de me confiner

Au coeur du désert, aller me promener

Ou, ma couette, ne plus jamais quitter

 

J'ai envie de rêves et de réalité

J'ai envie de sucré, j'ai envie de salé

 

J'ai envie de calme et de vent

J'ai envie d'un mariage sans tourment

J'ai envie de prendre un amant

 

J'ai envie de ciel bleu et puis d'un peu de pluie

De ne voir personne et de nouveaux amis

 

J'ai envie de lumière et j'ai envie de nuit

J'ai envie d'être ailleurs, j'ai envie d'être ici

 

J'ai envie de la mort, j'ai envie de la vie

J'ai envie...j'ai envie...d'avoir des envies!


(Pour Un soir bleu et les Croqueurs de mots)

lundi, 18 février 2013

Défi n° 96 Rupture

 

Défi.jpg


Parfois le poéme s'écrit au fur et à mesure

Comme une passerelle jetée entre deux écorchures

Les mots choisisssent ainsi les lignes et les courbures

Mais parfois les vers claquent, se déchirent, à la moindre césure

Et les unions se fêlent en un léger murmure

Si ma muse est joyeuse le ciel sera d'azur

Mais si le doute façonne de multiples fissures

Mes idées, désunies, se morcelent et abjurent

Mon fil se rompt, se casse et m'empêche de conclure

Il me faut renoncer à la littérature

Une page blanche illustre la terrible rupture.


(Pour Lilou et les Croqueurs de mots)

lundi, 04 février 2013

Défi n° 95 Le vent

 

Défi.jpg


Je rêvais d'inventer un poème sur le vent

Dans un langage léger, hardi et different

Une brise marine, du style de Mallarmé

Pour rêver d'aventures, un vent très épicé,

 

Un air dolent et doux où soupirent les odeurs

Un zéphir susurrant ou un orage hurleur

Mais le poème m'a dit qu'il me défiait d'écrire

En rafales répétées et en éclats de rire.

 

Ma plume, apeurée, frissonne et se corrige

Me voilà esseulée comme un coeur qu'on afflige

Me faisant oublier ce pouvoir de nommer

D'inviter au voyage et de vous raconter

Le vent lorsqu'il sèche les larmes des enfants

Et la saine tempête qui chasse les tourments.


Un ouragan de vie a pris toutes mes pages

Et d'un souffle transformé mon poème en naufrage.


(Merci à Charles Baudelaire, Roger Giroux, Victor Hugo, Ephraïm Mikhaël, Anne de Noalles et Albert Samain qui ont soufflé sur mon manque d'inspiration; ce qui est soufflé est souligné)


Pour Lenaïg et les Croqueurs de Mots d'OB

lundi, 31 décembre 2012

Défi n° 93 Les âges de la vie

 

Croqueurs.jpg

 

Deux anciennes collègues se rencontrent ...

1. La version d'Estelle :

"J'ai revu mon ancienne collègue Marie Chantal

Elle est à la retraite et je l'envie

Elle a pris un sacré coup de vieux

Des cernes et des rides à qui mieux mieux

Quand je pense que j'ai maintenant

L'âge qu'elle avait quand je l'ai rencontrée

Elle, elle faisait mémère déjà

Alors que moi j'ai su rester jeune

Je lui ai dis que tout allais bien

Alors que je hais tous ces vauriens

Les élèves ne sont plus ce qu'ils étaient

A son époque, c'était facile d'enseigner

Et puis elle, elle a une retraite comac

Des voyages, elle peut s'en payer

Et tout ça sans le mériter!"

2. La version de Marie Chantal :

"J'ai revu mon ancienne collègue Estelle

Elle travaille encore et je l'envie

Elle a pris un sacré coup de vieux

Des cernes et des rides à qui mieux mieux

Quand je pense qu'elle a maintenant

L'âge que j'avais quand je l'ai rencontrée

C'est devenu une mémère, déjà!

Alors que moi, je suis restée dynamique

Je lui ai dit que tout allait bien

Alors que ma retraite, c'est payé trois fois rien

Ne plus travailler c'est une veine

Mais ne plus rien pouvoir se payer, quelle haine!

J'ai une maison et je voyage gratuit

Mais ça c'est parce que j'ai des tas d'amis

J'aimerais être encore jeune et bien payée!"

 

(Pour Jeanne Fadosi et les Croqueurs de mots d'OB.)

lundi, 03 décembre 2012

Défi n° 91 Ma maison

Défi.jpg

 

Rêve3.jpeg


Ma maison est en bois ou en pierre ou en brique

Ma maison a un étage ou deux ou pas

Ma maison a un toît en ardoise ou en tuile ou en chaume

Ma maison est petite ou grande ou moyenne

Ma maison a une cour ou une terrasse ou un jardin

Ma maison est au Tréport ou à Dieppe ou à Fécamp

Ma maison est un rêve ou un projet ou un songe

Mais la seule certitude à laquelle je m'accroche

C'est qu'elle sera

Pour toi et moi.

 

Reve3.jpeg


(Pour Jill Bill et les Croqueurs de mots)

jeudi, 22 novembre 2012

Jeudi : les oiseaux

DSCN0623.JPG

Goëlands au marché au poisson à St Valéry en Caux

 

DSCN0669.JPG

DSCN0861.JPG

Repas des goëlands au Tréport à marée basse

"J'étais au Tréport. (..) Au dessous de moi, au bas de la falaise, une volée de cormorans pêchait.(...) Il m'a paru qu'ils déjeûnaient fort bien."

Victor Hugo "Récits de voyage"

 

(Pour Suzâme et les Croqueurs de mots)

 

 

 

 

lundi, 19 novembre 2012

Défi n° 90 Un mot pour un autre

 

Croqueurs.jpg

 

Le discours du grand Vizir (avant le grand banquet annuel)

"Au sourd d'aujourd'hui...Au jour d'aujourd'hui, la frise fi...la crise financière est notre préoccupation principale. C'est pour cela, mes chers bêtes citoyens...euh...mes chers concitoyens, que, pour faire un somme...non...que nous sommes ici tous désunis...tous réunis! Nous têtons...nous tenons particulièrement à vous assurer de notre dédain...euh, de notre soutien. Il faut garder desespoir...euh...il faut garder espoir! J'ai faim! Euh...La faim...La fin du tunnel est croche...proche! Mais il faut être malade...euh...patient! Et continuer à raquer...euh...à payer vos pots...[J'ai encore soif]...à payer vos impôts, qui, comme vous le savez, servent à mon banquier...non, à moi..à tous...à la collectivité!

Taisez-vous!...euh...Laissez-nous vagir...agir et faites-nous bonbance...euh...confiance. Nous nous promenons...euh...nous vous mentons...euh nous vous promettons d'omelette à la pieuvre...euh...[j'ai faim ]...de tout mettre en oeuvre...pour améliorer la situation des nantis..euh...des pantins que vous êtes....euh...des petits cons que vous êtes...[nan, c'est pas ça!]...des petits consommateurs que vous êtes. C'est pour cela mes chers concitoyens que j'ai tenu à m'accoupler à vous!...euh.. à m'adresser à vous!

Je suis bourré...euh...Je m'suis planté ici...nan! Je suis ici aujourd'hui, et je ne serai pas toujours là...euh...et je serai toujours là, demain, à vos pâtés...à vos côtés!

Vive la viziritude!"

Clap, clap, clap, clap...

(Pour Suzâme et les croqueurs de mots)

 

 

lundi, 12 novembre 2012

Merci!

Merci aux 16 croqueurs qui ont participé à mon dernier Jeudi en poésie "Au pied de mon arbre".

Les deux jeudis et le défi 89 ont intéressé 33 croqueurs en tout. Je vous remercie tous pour votre talent et votre diversité.

mardi, 06 novembre 2012

Merci les Croqueurs!

Un grand merci à tous ces petits lieux que vous nous avez raconté avec émotion. Ce furent de beaux voyages dans l'espace et le temps avec tendresse et humour.

Vous pouvez trouver un lien vers tous les blogs participants ici :

 http://www.over-blog.com/com-1114066033/CROQUEURS_DE_MOTS...

ou ici :

http://croqueurs-de-mots.over-blog.com/article-devenir-de...

Merci à :ABC, Albert, Alice, Amtealty, Anne le Sonneur, Antidotes-Dominique, Askélia, Cabardouche, Chloenoura, Eglantine-Lilas, Fadosi, Fanfan,  Hauteclaire, Henri, Jill Bill, Laure-Lie, Lénaïg, Lilou-Fredottes, Mansfield, Mamie Claude, Marie Chevalier, Mimi, Pimprenelle, Suzâme, Tit'Anik, Un soir bleu...et Tricôtine qui nous a rejoint un peu en retard.

Nous avons été 28 à participer, j'espère n'avoir oublié personne.