Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 07 décembre 2011

Mon coeur a emporté par mégarde

"Dans cette rue passent

Des parapluies qui pleurent

De toutes les couleurs

Et sous le plafond gris

Seuls les enfants rient..."

Elisabeth

jeudi, 03 novembre 2011

Mon coeur a emporté par mégarde

Les participations citoyennes de Jeanne Fadosi , de Sousmarin et de Lenaïg au Jeudi en poésie sur le thème des médias. Le professeur d'éducation civique que je suis s'indigne avec eux.

------------------------------------------------------------

Vive la liberté d'expression!

Mon coeur a emporté par mégarde

"Y'a des media par-ci
Y'a des media par-là
Du parlé, de l'écrit,
Des photos, du bla bla …

Refrain  :
Du faux comme du beau
De quoi perdre la tête
Du laid comme du vrai
On devient girouette !

(...)"

La suite chez Lenaïg

 

vendredi, 28 octobre 2011

Mon coeur a emporté par mégarde

"Il sait attendre l'oiseau immobile et voilà

Celui qui passe trop près d'un coup de patte cesse

Son vol d'innocence perd la vie mais voilà

Il faut que le chat mange pour garder sa jeunesse"

Elodie Bellule

jeudi, 27 octobre 2011

Mon coeur a emporté par mégarde

(...)

Tu me dis peu de mots

Mais toujours si beaux.

 

Je te dis tant de mots

Qu’est-ce que ça vaut

Finalement les mots ?

(...)


Laura

lundi, 26 septembre 2011

Mon coeur a emporté par mégarde

 

"Devant l'océan désert

 

Un soleil pâle se libère

 

(...)

 

La mer oublie sa colère

 

Devenue légendaire

 

(...)

                                                Le vent courbant la bruyère

Te prend pour une étrangère

 

(...)"

 

 

                                                                  Elisabeth

mercredi, 14 septembre 2011

Mon coeur a emporté par mégarde

"Lever l'ancre sans mot

Quitter ton port

Qui m'attache mal ou trop

Au mât de ton corps...

 

Tomber et puis renaître

Dans d'autres bras

Vogue mon être

Faisant des voiles de tes draps..."

 

Jill Bill

 

 

 

 

"Lorsque je ne peux plus me tenir tout entière,

Dans ce coeur que je donne au monde délétère,

Quand tout le désespoir semble habiter mes pas,

J'ai peur qu'il ne me change en ce qui n'est pas moi,

Alors je pars..."

 

Charlie

 

 

 

 

 

dimanche, 04 septembre 2011

Mon coeur a emporté par mégarde

"La valise est bouclée

Les souvenirs sont rangés

Les yeux sont séchés

Le passé oublié. "

Coockers

mardi, 30 août 2011

Mon coeur a emporté par mégarde

"Comme il fait bon écrire aux premières lueurs amies, baigner la plume aux lèvres humides du désir et se glisser longuement entre les baisers de l’encre et du papier."

jeudi, 21 juillet 2011

Mon coeur a emporté par mégarde

"Les heurter les mots, les cogner,se les cogner puisqu'ils résistent, se décider à les prendre de front puisqu'ils insistent, têtus, ils résonnent jusqu'à l'obsession. Les regarder face à face et s'épuiser à essayer de les épuiser puisqu'ils persistent, les mots, toujours plus vifs, tellement tranchants. (...) En chercher d'autres et ne pas les trouver, ne pas s'échapper, revenir toujours vers ces mots là (...)"

Anne