Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 14 juillet 2007

Mon coeur a emporté par mégarde

"Mais les choses changent, inexorablement, et les moments rares de bonheur disparaissent dans les limbes du cerveau aussi sûrement qu’un feu d’artifice ayant explosé retombe à terre."

Niko "In blog we trust"

http://inblogwetrust.hautetfort.com

vendredi, 13 juillet 2007

Mon coeur a emporté par mégarde

" Malcom s’empêtra dans les méandres de son imagination, inventoriant toutes les hypothèses, brodant des scénarios, s’égarant dans des tentatives d’analyse. Cette intense rumination lui était douloureuse, car il pouvait bien ressasser à l’envi, jamais la vérité n’émergerait de ce conglomérat de pensées divagantes."

 "et pour avoir déjà ressenti cet émoi si paradoxal, cette inclination tourmentée, ce vacillement entre la révélation du bonheur et la crainte de l’indifférence de l’être aimé, il n’avait plus aucun doute quant à l’authenticité du séisme affectif dont il était victime ; accident de l’amour d’où il ressortit peut-être fragilisé, mais sans pour autant que le martyre subi n’altérât la sensation de joie éclaboussant tout son être."

Le feuilleton de l'été du Bar des pingouins.

http://nicola20san.blogs.psychologies.com

jeudi, 12 juillet 2007

Mon coeur a emporté par mégarde

"J'apprends (...) que l'attente est comme le désir : la promesse d'un plus grand plaisir à  l'arrivée".

Sur le blog  "La vie de célibataire" :

http://laviedecelibataire.hautetfort.com/archive/2007/07/...

mercredi, 11 juillet 2007

Mon coeur a emporté par mégarde

L'écriture :

"c'est l'acte le plus vain qui soit, et parcequ'il est vain, il en devient grand, merveilleux. Ce qui est important dans l'écriture, c'est d'abord user sa vie dans un acte inutile, presque puéril, et c'est être à l'endroit du frottement de cette vie et de la mort qui s'approche".

"On n’écrit pas pour le plaisir d’être lu. On écrit, parce qu’on mourrait à petit feu si on ne le faisait pas."

"Lettre ouverte à mon plagiaire"

J'irai marcher par delà les nuages, Franck .

http://franckreveur.canalblog.com

Mon opinion sur la question du plagiat, telle que je l'écrivais à quelqu'un il y a peu de temps :

" je trouve, depuis peu, que ce que j'écris doit rester un don que je fais aux autres. Si les autres s'en servent pour le lire à quelqu'un d'autre et que cela réjouit cet autre, cela me fait aussi plaisir. Si un jour je découvre une de mes oeuvres ailleurs (même si mon nom n'y figure pas) j'en serais heureuse, j'aime me dire que mes poèmes ou mes nouvelles suivent leur propre chemin...Bien sûr je n'aimerais pas y voir le nom de quelqu'un d'autre à ma place et encore moins apprendre que le plagiaire a gagné de l'argent grâce à cela (mais il y a peu de risques). Ce que j'écris ne m'appartient que lorsque je l'écris, plus après. Dés que je le publie, il s'envole et vit sa vie, comme un oiseau qui quitte le nid."

samedi, 07 juillet 2007

Mon coeur a emporté par mégarde

"Sachant que tout là-haut, il
Voulait mourir droit sur son fil
D'une mort qui fut naturelle
Tandis que, tout en bas, sans aile
Je n'étais plus que son costume
Et l'ombre d'un espoir posthume..."

La chanteuse : Robert.

Les poésies de Vera se trouvent ici :

http://vera2006.blogs.psychologies.com

"Battement de choeur
Des anges désailés
D'une etrange desolation
D'une journée de peur noire"

mardi, 03 juillet 2007

Mon coeur a emporté par mégarde

"Le temps perdu toujours perdure et profite"

Venez prendre les merveilleux chemins de traverse de Yoyostereo

"Courte est la vie et le meilleur est aujourd'hui"

http://riddims.hautetfort.com/

mercredi, 27 juin 2007

Mon coeur a emporté par mégarde

"Alors, s’invite l’écriture,
Amante venant te faire cracher,
De bouillonnantes éclaboussures,
Des mots sacrés, des mots celés,

Un bel éclat de solitude,
Sur le revers du papier,
Mélancolique et désaimée"

Bérangère Morel, une merveilleuse poétesse qui vous éblouira...

http://loesie.canalblog.com

Mon coeur a emporté par mégarde

"Va et vient dans une métamorphose

     l'autre se transforme

A chaque fois une nouvelle naissance"

Ambroise

http://ambroise.hautetfort.com/archive/2007/06/23/metamor...

Je suis une vague

"Elle est indécise, fragile...Elle n'est qu'une idée confuse...flottant parmi une multitude d'incertitudes..."

Insa Sané

Pour lire la citation en entier sur le blog de Rosa :

http://cybermamies.hautetfort.com/archive/2007/06/27/l-ho...

lundi, 25 juin 2007

Mon coeur a emporté par mégarde

"Me parer des marées nuancées de ta voix"

Sur le blog de Jim

http://punkyreggaeparty.skynetblogs.be/post/4681375/tribu...