Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 11 mars 2007

Au jeu de l'Amour

Au jeu de l' Amour

Je passe mon tourmedium_foi2.jpg

Exit la bravoure

La nuit et le jour

Mes plus beaux atours

Dans mon coffre lourd

Coeur n'est plus tambour

Loin de vos discours

Mon esprit est sourd

Vaine est votre cour

Au fin fond d'un gour

Souffrance à rebours

Ni contre ni pour

Je passe mon tour

jeudi, 08 mars 2007

Rien

Une aventure dans le rien

Est ma destination ultime

Vers nullepart cette route

Que je pris en tenant ta main

Et l'énergie du désespoir

Me firent sourde à mes doutes

Les efforts prodigués en vain

J'en fis plus que raison oblige

Positivant tant et si bien

Que je me perdis en chemin.

(j'ai pris pour le départ quelques mots de Jack Maudelaire dont le blog semble avoir disparu...)

mardi, 06 mars 2007

Tempête

Un coeur qui s'enfonce en tempête

Comme un camouflet à mon espoir

Terrifiante colère d'un esprit

Ivre de fureur et de haine

Ma quête devenue calvaire

Quintessence de mon tsunami

En calice porté à mes lèvres

Du kaléidoscope la trêve

Mes rêves reportés aux calendes

Tectonique de mes sentiments

De ma cuirasse me suis revêtue

Femmes trépassée, place au conquistador

Roi de Carthage à l'assaut d'un empire...

(le premier vers est de Mandoue, le reste est de moi)

lundi, 26 février 2007

Colère

Etre humain

Mon voisin

Mon venin

Ennemi

J'ai dépit

Et ne crois

Plus en toi

N'es-tu pas

Ici-bas

Prédateur

Pollueur

Malandrin

Assassin

Etre humain

Mon chagrin

Dont le corps

Qui se tors

Amaigri

Est réduit

Jour et nuit

A souffrir

Sans guérir

Tu as faim

Corps chagrin

Tu t'érodes

Car la mode

Est folie

Et tu lui

Obéis

Etre humain

Mon prochain

Mon tourment

Tu détruis

Tu spolies

Et leçon

Ne retiens

Je suis fort

En émoi

Contre toi

Mon courroux

Est sans fin

Je le crains.

mercredi, 21 février 2007

Le manque

Quand le manque de toi me mords

Son venin coule dans mon corps

Mon coeur usé est corrompu

Mon coeur épuisé est rompu

Mon esprit brisé de douleur

Ame gémissante et en pleurs

Mon espoir vaincu s'évapore

Quand le manque de toi me tords