Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 11 décembre 2013

Je n'écris plus...

Je n'écris plus...Et je le dis comme Serge Lama chantait :"Je suis malade" en étant en bonne santé. Parce que j'écris bien sûr, mes listes de courses sur des bouts de papiers, mon planning dans mon agenda, quelques mots au tableau vert pour mes élèves, quelques sms sur mon téléphone, quelques jeux d'écritures amicaux pour mon blog, un petit peu d'humour, quelques rimes faciles et la bienvaillance de mes lecteurs font passer le tout. Mais je n'écris plus véritablement. Rien dont je sois fière, rien qui me ravisse, rien qui me séduise, rien de véritable, rien d'essentiel, rien. C'est la faute à ... c'est la faute à l'hiver, à la fatigue, au stress, au surmenage, au manque de temps, au manque d'envie...c'est la faute à ma muse qui m'a abandonné. Je prends quelques photo pour mieux passer le temps. Mon appareil n'est pas performant et je suis piètre photographe. Je n'écris plus...La belle affaire! J'ai un amoureux, ma fille va bien, j'ai un travail, un chat bouillote pour me tenir chaud, une famille, des copines, je suis au chaud...Je n'écris plus...Je n'écris plus...Je n'écris plus...

13:02 Publié dans Vous dire | Lien permanent | Commentaires (7)

mardi, 15 octobre 2013

8 ans

Huit ans de blogosphère

Ce fut parfois galère

Et souvent rigolo

C'est tout ça la blogo

 

Premier blog sur Psycho

Je me fais des "potos"

Je vais sur Haut et Fort

On me jette des sorts

 

Des manipulateurs

Me font bobo au coeur

Je me trouve quatre soeurs

Equipières, quelle gageure

 

La discorde les emporte

Et le vent à ma porte

Troisième blog sur OB

Car j'aime voyager

 

Les mots sont mes amis

Les jeux sont ma folie

Et ma communauté

Le stress accéléré

 

Plus assez d'énergie

Haut et Fort me r'voici

ça n'est plus comme avant

Le virtuel c'est lassant

 

Mais j'veux persévérer

J'aime qu'on lise mes essais

Mes poèmes, mes nouvelles

Tout ça me donne des ailes

 

J'fête cet anniversaire

C'est comme un nouvel air

Je trouve ça émouvant

Mais j'sais pas jusqu'à quand

 

Huit ans de blogosphère

Ce fut parfois galère

Et souvent rigolo

C'est tout ça la blogo

 

17:48 Publié dans Vous dire | Lien permanent | Commentaires (11)

samedi, 07 septembre 2013

I believe in a thing called love


The Darkness - I believe in a thing called love par Tadoussac

 

Can't explain all the feelings that you're making me feel
Je ne peux pas expliquer tous les sentiments que tu me fais ressentir
My heart's in overdrive and you're behind the steering wheel
Mon coeur est en dérive et tu es au volant

Touching you, touching me
Te touchant, me touchant
Touching you, God you're touching me
Te touchant, mon dieu tu me touche

[Chorus]
[Refrain]
I believe in a thing called love
Je crois en une chose qui s'appelle l'amour
Just listen to the rhythm of my heart
Ecoute juste le rythme de mon coeur
There's chance we could make it now
Il y a une occasion qu'on peut saisir maintenant
We'll be rocking 'til the sun goes down
Nous nous balançerons jusqu'à ce que le soleil se couche
I believe in a thing called love
Je crois en une chose qui s'appelle l'amour


Groupe et chanson découverts grâce à un spot publicitaire qui inonde nos écrans, comme quoi, la publicité, ça peut servir...J'ai eu un vrai coup de coeur. La chanson date de 2003.

 

J'espère que vous avez aimé le côté kitschissime du clip vidéo.

17:55 Publié dans Vous dire | Lien permanent | Commentaires (1)

mercredi, 24 juillet 2013

Avant-première

Vous pouvez me lire chez Rolky :

http://resurgmots.canalblog.com/archives/2013/07/23/27696...

06:26 Publié dans Vous dire | Lien permanent | Commentaires (5)

jeudi, 11 juillet 2013

Vive les vacances

Mon blog est en vacances du 13 Juillet au 15 Août mais rien ne vous empêche de lire ou relire mes anciens écrits que vous pouvez sélectionner par thème.

Colonne de gauche, en haut, ma rubrique "Pages" vous permet d'accéder à mes nouvelles et juste en dessous ma rubrique "Catégories" vous permet d'accéder à mes poèmes, mes calligraphies, mes enluminures...


Voici mon programme estival en trois photos:

 

Normandie.jpeg

ChatsD.jpeg

 

Veule.jpeg

 

Je vous souhaite à tous de belles vacances : reposantes, énergisantes, amusantes, calmes, trépidantes...selon vos envies.


19:00 Publié dans Vous dire | Lien permanent | Commentaires (17)

vendredi, 05 juillet 2013

Et je suis fière, et je suis fière....

 

bac 2013.jpeg


Ma fille a eu son bac pro AMA (artisanat et métiers d'art) avec une mention assez bien.

Je suis soulagée et fière comme un paon.

 

paon.jpg


09:48 Publié dans Vous dire | Lien permanent | Commentaires (12)

mardi, 02 juillet 2013

Brevet des collèges 2013 : plus jamais ça!

Je m'associe à la colère de tous les professeurs d'Histoire-Géographie-Education Civique :

"L’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG) a pris connaissance des sujets scandaleux du Diplôme national du Brevet (DNB) de la session de juin 2013 en France métropolitaine, et des réactions indignées des professeurs d’Histoire-Géographie-Education civique, comme de nombreux élèves et parents d’élèves." (extrait d'un communiqué de l'Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie)

Qu'a-t-il de si révoltant ce sujet?

Brevet 2013.pdf

1. Le choix contestable des documents : en histoire une déclaration de P. Bérégovoy (secrétaire général de l'Elysée) alors que nous faisons travailler principalement les élèves sur les documents dits "patrimoniaux" : appel du 18 Juin, constitution de la Ve République, Déclaration des droits de l'homme, extrait de la conférence de Bandoung... En géographie un tableau de statistiques alors que nous les faisons travailler principalement sur des cartes et des photographies de paysage. En éducation civique une photo d'un débat télévisé alors qu'ils travaillent principalement la constitution de la Ve République.

"Enfin, les documents proposés sont, pour l’essentiel, de nature journalistique et même publicitaire, tirés d’Internet, avec une question en Education civique sur la reconnaissance par les élèves des symboles des réseaux sociaux ! " (extrait d'un communiqué de l'Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie)

2. La formulation des questions : sous forme de "devinette", avec des pièges et un grand manque de clareté. Par exemple, au lieu de leur demander de parler de l'ONU, on leur demande de citer "un acteur de la coopération internationale" et de raconter une action. 

"La formulation des consignes doit veiller à favoriser la réflexion et l’éveil critique des élèves, qui sont les citoyens de demain." (extrait d'un communiqué de l'Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie)

3. Le travail demandé est stupide et sans intérêt : au lieu de leur donner une carte de l'Europe et de leur demander de la commenter on leur donne un tableau des pays européens avec leur RNB (revenu national brut) et leur taux de mortalité infantile sur lequel on leur demande de le découper en trois parties en faisant deux traits (à la correction, un point sur trois aux deux traits, quels qu'ils soient!!!) puis de justifier leur séparation. Au lieu de leur poser des questions intelligentes sur la differance de richesse entre les pays européens afin de distinguer les anciens et les nouveaux arrivés au sein de l'UE.

En éducation civique, alors que les élèves ont travaillé principalement les institutions de la Ve République : le pouvoir législatif et exécutif (en long, en large et en travers), on leur demande de connaître facebook, twitter, les plateaux télévisés et compagnie!!!

De qui se moque-t-on? Des élèves et des professeurs.

A l'arrivée, un bon élève, très sérieux peut se gauffrer et un élève faignant mais "astucieux" peut réussir. Bravo! Et c'est à la correction qu'on nous demande de rattraper leur connerie en notant large, tellement large que j'en ai honte. Ex : à la question quels sont les médias représentés (télévision et internet) on nous demande d'accepter TF1, France 2, ou facebook, twitter, tf1. fr!!! Alors que les élèves on étudié les médias en France en 4e et en 3e. A la question demandant une définition d'espace productif on nous a demandé d'accepter:  "un espace qui produit beaucoup". Et puis quoi encore??? Il n'en n'est pas question!

"Pour l’APHG, l’Histoire, la Géographie et l’Education civique doivent redevenir des priorités de l’Education nationale, à tous les niveaux d’enseignement. Les professeurs de ces disciplines, soucieux de valoriser avec bienveillance le travail effectué tout au long du collège par leurs élèves, exigent un examen national avec des épreuves à la fois faisables et ambitieuses, qui permettent une réelle égalité des chances et un accès de tous à une culture générale solide."

(extrait d'un communiqué de l'Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie)

http://www.aphg.fr/

Quand je pense à tout le travail que j'ai fait cette année avec mes élèves, tout le stress et toute cette fatigue pour arriver à faire en entier ce programme démentiel. J'ai l'impression d'avoir menti à mes élèves en les préparant à cette épreuve et de les avoir trahi. Je suis dégoûtée.

"Alors que le ministère vient de publier une étude montrant la baisse de niveau en fin de collège en histoire-géographie, des enseignants s'estiment trahis par l'épreuve du brevet. L'Association des professeurs d'histoire-géographie (APHG) et de nombreux enseignants ont manifesté leur colère devant les sujets du brevet 2013. Pour l'APHG le sujet contenait des "pièges" et elle demande un allègement des programmes.

 " Lorsqu’en début d’année , je vous avais présenté la nouvelle épreuve de brevet je lui avais trouvé une vertu : contrairement à l’ancienne épreuve vous n’auriez pas cette impression d’avoir appris beaucoup de choses pour n’être évalué que sur peu. Je croyais que son côté "zapping" permettrait de vous évaluer sur la quasi totalité du programme. Toutes mes excuses pour vous avoir menti". Sur son blog un professeur d'histoire-géo critique vertement l'épreuve du brevet."

(extrait d'un article de F Jarraud

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/07/01...)

 

L’APHG soutient la pétition intersyndicale sur les allègements en 3 ème et terminale L et ES et rappelle :

Site pour signer la pétition intersyndicale

http://histoiregeo-urgence-allegements.net/index.php

10:15 Publié dans Vous dire | Lien permanent | Commentaires (4)

dimanche, 02 juin 2013

Appelez-moi Sainte Mère des Pigeons

Vers la fin du mois d'Avril, une pigeonne est venue nidifier dans ma loggia. J'ai d'abord commencé à voir arriver un pigeon noir et blanc, très beau, que je croyais être une femelle, qui avait l'air de faire l'inspection de ma loggia, de prendre les mesures comme pour y "emménager", une fois, deux fois, trois fois...Je me doutais que c'était pour nidifier, alors je la chassais. Puis, cette "pigeoone", qui ensuite s'est avéré être le mâle, est venue accompagnée; son compagnon, qui était en fait la femelle, semblait aussi trouver ma loggia à son goût. Je continuais à les chasser mais je ne suis pas toujours chez moi : je travaille, je vais chez mon compgnon...et un beau jour j'ai trouvé un oeuf dans une jardinière où je faisais pousser du muguet. La jardinière était très proche de ma porte fenêtre, alors je l'ai déplacée en me disant que les parents allaient abandonner le nid mais ils n'en ont rien fait.

Vous me trouvez peut-être indigne mais il faut savoir que l'année dernière une pigeonne m'avait déjà fait le même coup et ma loggia avait du rester fermée pendant deux semaines et tout ça pour rien car, sur les deux oeufs, un seul bébé avait vu le jour et n'avait vécu que quelques jours. Un jour, je rentre chez moi, plus personne. Je me doutais bien, bien que n'y conaissant rien, que le petit était mort. Quelques semaines plus tard, j'avais fait le ménage dans ma loggia et découvert un oeuf ouvert avec un petit corps dedans. Oeuf que j'ai jetté en pleurant presque. C'est pour ça que je ne voulais pas renouveler l'opération.

Malgré tout, cette année, je me suis fait à nouveau "avoir" et, devant la constance des parents pigeon, qui n'ont pas abandonné leur nid bien que je l'ai déplacé, qui y ont même placé un deuxième oeuf, et qui s'alternaient pour couver, j'ai cédé. Du coup, mon chat a été privé de loggia pendant 6 bonnes semaines, car, cette fois-ci, les deux petits sont nés et ont survécu, non sans mal. J'ai pu les voir grandir, jour après jour, c'est incroyable comme ça grandit vite un pigeon!

En regardant les photos de l'année dernière, il m'a semblé que la femelle était la même que l'année dernière, plumage bleu nuit, petite tâche blanche derrière le cou. Les petits grandissaient, commençaient à bouger, ils sont devenus jaunes, puis "noirs", leur bec paraissait démesuré par rapport à leur corps. Les parents commençaient à les laisser seuls, plusieurs heures par jour pour aller se restaurer (dixit les sites sur internet que j'ai consulté) et c'est là que le drame est intervenu. Ma fille m'appelle, elle me dit qu'elle a vu un corbeau dans la loggia avec des plumes dans le bec et que les bébés ne sont plus là. L'horreur!

Une ou deux heures après, je vais faire du ménage dans ma loggia pour effacer les souvenirs de ce drame au plus vite et je découvre un rescapé, qui me semble ne pas être blessé, caché au milieu de mes pots de fleurs vides. Je le laisse et referme la loggia pour que sa mère puisse le retrouver. J'assiste aux retrouvailles, c'était très émouvant. Elle arpente ma loggia comme pour chercher le second, qui a du être mangé par le corbeau. Cette vision m'attriste. Une patrouille de pigeon surveille désormais ma loggia et, le jour même, j'assite à une bataille rangée entre un corbeau et un groupe de pigeon dans les arbres en face de mon immeuble. Je me dis que la patrouille aurait du surveiller davantage le nid avant le drame.

Les jours passent, le petit est allé se réfugier dans mon "armoire-serre" que j'ai malencontreusement laissée ouverte (c'est un meuble en métal avec 4 étagères, recouvert d'une housse en platique qui se ferme par deux fermetures éclair, pour y protéger les plantes). Les parents viennent pour lui donner la becquée plusieurs fois par jours mais aussi des pigeons "que je ne connais pas". Il semblerait qu'une brigade spéciale ait été détachée pour assurer la surveillance et le ravitaillement du survivant. Et un jour, miracle! Je vois deux jeunôts qui sortent de la serre pour aller à la becquée en poussant des cris stidants et en battant des ailes comme si on les égorgait. Les deux petits ont donc survécu à l'attaque du corbeau. L'espoir renaît dans les coeurs meurtris.

Les jeunôts continuent à grandir et font leurs premiers pas dans ma loggia qu'ils tapissent d'une solide couche d'excréments pour me remercier. Ils prennent l'habitude de se coucher sur mes plantes pour dormir, plantes que je ne peux plus arroser. J'ai donc de plus en plus hâte qu'ils s'en aillent, ce qu'ils ont fait hier. Déjà, les jours précedents, ils commençaient à voler mais ils revenaient se reposer là où ils sont nés.

Hier, mon chat et moi avons donc repris possession de notre territoire, qui ressemble à Beyrouth après la guerre. Il me faudra des jours et des jours, voir des semaines, de remise en état. Toutes mes plantes sont mortes (dommages collatéraux, comme pendant la guerre du Golfe).

Personnellement, j'estime avoir suffisamment oeuvré pour la cause pigeonne, aussi je vais faire disparaître tout ce qui pourrait leur servir de nid.

Si un pigeon passe par là, qu'il annonce à tous que ma loggia est officellement fermée à tous les pigeons du monde! Elle qui a vu naître deux d'entre eux, mourir d'eux d'entre eux (l'année dernière) ainsi qu'un pigeon adulte qui y était venu finir ses jours il y a quelques années, elle qui a déjà accueilli des pigeons pour y dormir la nuit, l'hiver, cette loggia là est désormais dépigeonnisée. Ma loggia n'est ni une crèche ni un mouroir pour pigeon. Vu?

15:15 Publié dans Vous dire | Lien permanent | Commentaires (4)

jeudi, 09 mai 2013

Bruegel, le moulin et la croix

Pour Jill Bill et les Croqueurs de mots, je republie cette note, dans le cadre des Jeudis en poésie dédiés aux peintres et à la peinture.

 

J'ai vu le film "Bruegel, le moulin et la croix".

 

BruegelPP.jpg

 

J'ai beaucoup aimé, il faut dire que Bruegel est mon peintre préféré et Rutger Hauer, qui interprète Bruegel l'Ancien, est mon acteur préféré, alors ce film était fait pour moi.

C'est un film à petit budget, poétique et philosophique qui montre ce qu'est la création; le peintre est un créateur, à l'égal de Dieu.

Très belle réflexion sur la vie, la mort, la foi, le pouvoir...

C'est un hommage plus que mérité à la magnifique oeuvre de Peter Bruegel.

 

BruegelP.jpg

 

lundi, 06 mai 2013

Pensées

Toutes mes pensées attristées pour Adin, le jeune chat de ma mère qui est mort accidentellement Dimanche à l'âge de 9 mois.

Ce n'est pas sa photo mais une photo trouvée sur internet d'un Main Coon roux qui lui ressemble.

Main.jpeg


07:52 Publié dans Vous dire | Lien permanent | Commentaires (5)