Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 09 juin 2016

Le collier des croqueurs

Nous sommes des Croqueurs

Coeurs aimant les mots

Moments de bonheur

Heures à écrire

Rire et partager

J'aime bien créer

Et puis rigoler

Les Croqueurs de mots

Modèles écrivains

Vains, légers écrits

Cris de notre vie

Soyons fiers de nous!

 

(Oui, j'ai triché, faute avouée à demi pardonnée)

 

(Pour Cabardouche et les Croqueurs)

dimanche, 05 juin 2016

La photo du dimanche

IMG_1249.JPG

Saint Laurent O'Toole à Eu (Normandie)

Cet homme qui a beaucoup voyagé est vénéré par les marins du Tréport

IMG_1250.JPG

Archevêque de Dublin, mort à Eu en 1180

Son culte est un trait d'union entre l'Irlande et la Normandie

Ce fut un grand réconciliateur et un grand diplomate

IMG_1251.JPG

Les miracles se multipliant sur son tombeau, l'archevêque fut canonisé en 1225.

La foule des pèlerins venant se prosterner devant ses reliques obligea à la reconstruction d'une nouvelle église

la collégiale Notre Dame et Saint Laurent d'Eu.

IMG_1256.JPG

Gisant de Saint Laurent O'Toole datant du XIIe siècle

 

IMG_1262.JPG

Ce gisant est un des plus anciens de Normandie voire de France

 

(Pour Magda)

 

 

samedi, 04 juin 2016

24h Photo

IMG_0743.JPG

"T'as d'beaux yeux tu sais"

A Palaiseau les feux tricolores ont des yeux...

(Pour Chemin de table)

Patricia.jpg

mercredi, 01 juin 2016

Maclou

Maclou est un matou

Qui casse la gueule aux toutous

Il aime courir comme un foufou

Après les mouches, les joujoux

C'est un véritable casse-cou

Et il s'endort tout d'un coup

Ici et là, n'importe où!

Il mange souvent, il mange de tout

Il aime les yaourts par dessus tout

L'eau qui coule lui plaît beaucoup

Et sauter sur mes pieds, miaou!

 Il se caresse et fait brou, brou

Maclou, c'est mon chouchou

 

IMG_0789.JPG

(Photo d'Angi, mon "petit-fils" poilu, qui grandit chez nous auprès de mon Nono)

 

(Pour Jill Bill)

 

 

lundi, 30 mai 2016

Défi n° 167 La Parodie

Afin de répondre au défi de Dimdamdom "Parodie", j'ai choisi de réécrire la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 (ça c'est mon côté "mégalo").

Si vous voulez lire ou relire le texte original c'est ICI.

Je vous propose une version courte (pour ceux qui sont pressés) ici même mais vous pouvez aussi lire ma version longue.

Version courte :

                   Déclaration des droits du fortuné et du puissant

Les représentants de la finance internationale, constitués en OMC (organisation mondiale du commerce), considérant que la culture, le devoir de mémoire et la défense des droits de l'homme sont les seules causes des rébellions publiques contre la corruption naturelle des gouvernements, ont résolu d'exposer, dans une Déclaration solennelle, la négation des droits de l'homme, afin de les rendre aliénables et méprisés. (...)

En conséquence, l'OMC reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices du FMI (Fonds Monétaires International), des bourses et des banques mondiales, les droits suivants du fortuné et du puissant ainsi que les non droits du pauvre et du prolétaire.

1. Les hommes naissent et demeurent non libres et non égaux en droit. Les distinctions sociales doivent être fondée sur la richesse, la puissance et la notoriété médiatique.

2. Le but de toute association politique est la négation des droits de l'homme. Seuls les riches ayant accès à une relative liberté, à la propriété et à la sûreté. Nul n'est autorisé à résister à l'oppression.

(...)

4. La liberté consiste à faire tout ce qui peut nuire à autrui. Ainsi l'exercice des droits de chaque homme n'a de bornes que son degré de puissance et de notoriété médiatique. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par le capital.

(...)

 6. La loi est l'expression de la volonté d'un petit groupe de nantis. Elle n'est pas la même pour tous, elle protège les parvenus et punit les besogneux. Tous les citoyens étant inégaux à ses yeux sont inégalement admissibles à toutes dignités, places et emplois, selon leur réseau social et sans autre distinction que celle de leurs vices et de leurs revenus.

7. Nul opulent ne peut être accusé, arrêté ni détenu. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres contre les riches doivent être punis.

9. Tout pauvre étant déclaré coupable par les médias avant qu'il n'ait été jugé au tribunal, doit être arrêté avec rigueur et détenu avec vexations et violences.

(...)

11. La libre communication des pensées et des opinions sur internet est une illusion précieuse au pouvoir. Tout citoyen peut donc parler, écrire "librement" afin de faire circuler les rumeurs et les idées les plus avantageuses aux puissants.

12. Les médias ont ainsi pour but de marteler la propagande du pouvoir financier afin de démoraliser, d'abuser et de "télécommander" les masses salariales.

(...)

                                                (Pour les Croqueurs de mots)

 

dimanche, 29 mai 2016

La photo du dimanche

DSC_0147.JPG

Mon Nono

(Pour Magda)

Photo Dimanche.jpg

samedi, 28 mai 2016

Mon coeur a emporté par mégarde

"Le temps ne s'apprend pas!

C'est un bouquet d'instants

Recueillis ça et là!

Par la main qui se tend..."

 

Marie Minoza "Le temps ne s'apprend pas"

24h Photo

IMG_1411.JPG

"Coquille Saint-Jacques" de Tricot'Ages (Massy)

(Pour Chemin de table)

Patricia.jpg

IMG_1412.JPG

Tricoteuses : Annie, Catherine, Francine, Francine, Françoise, Geneviève, Georgette, Gilliane, Jocelyne, Marie, Yvette. 

Structure de la coquille Sain-Jacques mise à disposition par le service espace vert de la ville de Massy.

IMG_1414.JPG

Oeuvre exposée dans un lieu public depuis le 29 Avril et non dégradée à ce jour (ce qui vaut la peine de le souligner).

 

mercredi, 25 mai 2016

Romane

Romane, elle ne vit que dans les drames

Les tragédies et les choix cornéliens

Romane, c'est une belle âme

De tous les bonheurs, elle se souvient

Romane, c'est une grande dame

Sur les planches, le monde lui appartient

 Romane, quand elle déclame

 Le coeur de son public, dans sa main, elle tient

Romane, c'est une flamme

L'équilibre du monde, elle maintient.

 

(Pour Jill Bill)

lundi, 23 mai 2016

Exposition à Eu

IMG_1334.JPG

Dès la Préhistoire on lissait les tissus avec des mâchoires de bovidés, des lissoirs en verre ou en bois.

IMG_1297.JPG

Dés le VIIIe siècle en Chine, on se sert d'ustensiles en bronze, en forme de casseroles dans lesquelles il y a du sable chaud.

IMG_1299.JPG

IMG_1300.JPG

Vers le XIIe siècle dans les pays nordiques, on emploie des planches à calandrer. Le linge humide est enroulé sur un cylindre en bois. On le roule sous la pression d'une planche à qui l'on imprime un mouvement de va et vient.

IMG_1310.JPG

IMG_1311.JPG

DSC_0189.JPG

Machines à laver 1945 - 1960

IMG_1315.JPG

IMG_1321.JPG

IMG_1322.JPG

Au XIXe siècle les fers "plaque" chauffent sur des foyers ou fourneaux.

IMG_1323.JPG

DSC_0196.JPG

IMG_1326.JPG

En France c'est en 1917 que Calor commercialise les premiers fers électriques.

IMG_1335.JPG

DSC_0182.JPG

DSC_0184.JPG

Au XVIIe siècle apparaissent les fers creux en tôle et en fonte chauffés intérieurement par des braises ou des lingots.

DSC_0205.JPG